Archives
23 novembre 2015

«J’adore les chips anglaises au vinaigre»

D’origine colombienne, mais née en Suisse, Aiyana, 10 ans, vit aujourd’hui à Manchester, à deux pas de l’Etihad stadium.

Illustration
Aiyana s’est vite adaptée à sa nouvelle vie à Manchester.

De Lausanne à Manchester

Aiyana sur le ferry.

C’est le 1er août 2014 qu’Aiyana Bachmann a embarqué sur le ferry, à Calais, quittant la Suisse pour l’Angleterre. A bord, sa maman Claudia et son compagnon, sa sœur Louve et le chat Lima. Des valises, des cartons pour une nouvelle vie d’environ trois ans. «On est partis pour des raisons d’incompatibilité de travail en Suisse et par goût de l’aventure aussi. Et puis, je trouvais bien que mes filles apprennent l’anglais», explique Claudia. Aiyana s’est très vite habituée à son nouvel environnement.


Même si elle ne se sent pas encore anglaise, elle aime bien Manchester, parce qu’il y a des restaurants partout, pas chers, un parc Legoland et un immense aquarium au centre ville. Et qu’il n’y a rien de meilleur que les glaces à Ludo!

«J’aime beaucoup ma nouvelle école, à Manchester. La cafétéria est biométrique et il y a des Ipads partout. J’adore les sandwiches au jambon-fromage du réfectoire où je mange tous les jours. Je dois mettre un uniforme avec une cravate. C’est pratique, comme ça je n’ai pas besoin de choisir mes habits le matin!»

Aiyana dans son uniforme scolaire.

«Depuis que je vis en Angleterre, je fais du cheval tous les dimanches et j’ai reçu un chien, un shih tzu qui s’appelle Milo. Quand il était petit, il ressemblait à Chewbacca... Cette année, j’ai fêté mes 10 ans avec des sushis et j’ai reçu une guitare électrique.»

Aiyana en compagnie de Milo, son shih tzu.

Aiyana et la guitare qu'elle a reçue à son anniversaire.


«Je trouve que la ville de Manchester est très sale et que les musées y sont un peu ennuyeux. Mais j’aime bien ma maison parce que j’ai un lit qui ressemble à un trampoline, avec deux matelas. Ce qui me manque le plus de la Suisse? Les amis et la Migros!»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla

Photographe: Bunterhund,