Archives
13 février 2012

Un inventeur à l’esprit aiguisé

Le Neuchâtelois Jean-Bernard Tschäppät a créé un outil de poche multiusage pour affûter les carres, une sorte de couteau suisse réservé aux skieurs et snowboarders.

Portrait de  Jean-Bernard Tschäppät
Jean-Bernard Tschäppät adore créer, innover, bricoler.

Là-haut sur la Montagne de Cernier, entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, l’était un inventeur pas si fou que cela! Sportif accompli, technicien pur jus, bosseur infatigable et bricoleur de génie, Jean-Bernard Tschäppät – c’est son nom – a créé, il y a onze hivers exactement, un équipement pour soigner carres de skis et de snowboards. «Il y a beaucoup d’affûteurs sur le marché, mais le mien est le plus évolué et le plus complet, il sort du lot.»

Avec sa poignée ergonomique sur laquelle viennent se greffer régulièrement de nouveaux accessoires, dont un étonnant outil composé de deux diamants auto-rotatifs, le «ToolTonic» fait un peu penser au couteau suisse si cher à MacGyver. D’autant qu’il tient dans la poche, qu’il est multiusage et qu’il existe en diverses versions, de la basique à 99 francs à la plus sophistiquée à 835 francs.

Dûment breveté, cet instrument de précision swiss made séduit aussi bien les pères de famille avec deux enfants («Ma clientèle cible, mon fonds de commerce!») que les pros du cirque blanc. «J’en vends environ 2500 par année. En Suisse pour la plupart, mais aussi en Allemagne, en Autriche, en Russie et en… Nouvelle-Zélande.» Un joli succès que cet artisan neuchâtelois doit à son esprit d’entreprise et d’innovation, à sa ténacité et au bouche à oreille évidemment.

Comme ses affaires roulent maintenant depuis trois-quatre ans, Jean-Bernard Tschäppät a pu se remettre à plancher sur d’autres projets, notamment sur un pédalo de sport au rendement élevé. «J’ai déjà navigué avec», nous confie-t-il avec un petit sourire entendu. L’idée paraît saugrenue? Pas pour ce Géo Trouvetou capable, si l’envie lui en prenait, de réinventer la roue, de la perfectionner plutôt…

Sur le Net: www.tooltonic.com

En quelques mots...

«J’adore les sports de glisse comme le ski, le snowboard, la planche à voile ou le kitesurf.»
«J’adore les sports de glisse comme le ski, le snowboard, la planche à voile ou le kitesurf.»(Photo: Istockphoto)

Mes hobbies

«J’adore les sports de glisse comme le ski, le snowboard, la planche à voile ou le kitesurf. J’aime quand ça déménage, quand ça fait monter l’adrénaline! Je ferai de la rando quand je ne pourrai plus faire autre chose.»


«Les chansons abstraites de Gérard Manset me font vraiment voyager.»
«Les chansons abstraites de Gérard Manset me font vraiment voyager.»

Un artiste

«J’apprécie tout particulièrement la chanson française: Cabrel, Jean Ferrat et surtout Gérard Manset qui est un artiste un peu marginal et méconnu. Ses chansons abstraites me font vraiment voyager.»


Un souvenir marquant de la Tanzanie.
Un souvenir marquant de la Tanzanie.

Un souvenir marquant

«J’ai passé trois ans de ma vie – de 1982 à 1985 – en Tanzanie. J’étais employé dans une grande plantation de sisal. On produisait de la ficelle et de la corde à partir des fibres de cette plante.»


«M’asseoir dans mon camping-car et partir sans savoir exactement où je vais…»
«M’asseoir dans mon camping-car et partir sans savoir exactement où je vais…»

Un moyen d’évasion

«M’asseoir dans mon camping-car et partir sans savoir exactement où je vais… Passer mes loisirs ainsi, sans trop de contraintes, ça correspond assez bien à mon caractère, moi qui cherche davantage la liberté que le confort.»


«J’enseigne la conception de machines au Centre professionnel du Littoral neuchâtelois»
«J’enseigne la conception de machines au Centre professionnel du Littoral neuchâtelois»

Mon second job

«J’enseigne la conception de machines au Centre professionnel du Littoral neuchâtelois à 20%. Ce travail me permet de voir du monde, d’avoir des contacts. Mais j’avoue que je préfère créer que donner des cours.»


«Dans ma tête, j’ai les idées qui se bousculent.»
«Dans ma tête, j’ai les idées qui se bousculent.»

Ma passion

«Dans ma tête, j’ai les idées qui se bousculent. Créer (ici, avec son ToolTonic n.d.l.r.), innover, bricoler, c’est vraiment ça qui me passionne! Je préfère d’ailleurs passer mes soirées dans mon atelier plutôt que devant la télé. Je suis un peu hyperactif, c’est vrai, mais je me soigne.»

Auteur: Alain Portner

Photographe: Xavier Voirol