Archives
25 mai 2015

L’ange du cirque Starlight

Jessica Gasser, 19 ans, a pris une année sabbatique pour pouvoir participer au nouveau spectacle familial. Elle y évolue sur son cerceau aérien.

Jessica Gasser, artiste du cirque Starlight, dans un numéro avec un cerceau aérien.
Jessica Gasser: «Avant, je faisais du trapèze ballant, mais j’ai voulu changer et fais maintenant du cerceau aérien. C’est intéressant, parce que je connais le type d’engin mais le travail et les sensations sont différents.»
En tournée, Jessica Gasser vit dans sa caravane.
En tournée, Jessica Gasser vit dans sa caravane.

10h: Son petit nid
«Lorsque je suis à Porrentruy (JU), je vis avec mon copain, avec qui je suis depuis plus de trois ans. Mais en tournée, j’ai ma caravane. L’avantage, c’est que je vis ainsi beaucoup plus dehors. Le matin, j’aide ma maman à l’administration, je m’occupe de la page Facebook de Starlight, ainsi que de la presse.»

Jessica et Elise à l'entraînement.
Jessica et Elise à l'entraînement.

11h:Entraînement en duo
«Élise est encore au lycée, alors quand je suis à Porrentruy, je vais la chercher dès la fin de ses cours et nous nous entraînons durant environ deux heures à l’École de Cirque du Jura, dont ma mère est directrice. Quand je suis en tournée, elle vient quasiment tous les week-ends pour s’entraîner. Nous nous entendons à merveille, on se motive l’une l’autre et c’est toujours un moment de partage génial. »

Avec sa musique, Jessica Gasser rend tout le monde heureux.
Avec sa musique, Jessica Gasser rend tout le monde heureux.

15h: Des airs plein la tête
«Ma musique m’accompagne partout, j’en profite seule avec des écouteurs ou la partage avec ceux du cirque, grâce à des haut-parleurs. Lors du démontage et du montage, c’est aussi moi qui amène la musique. Cela met l’ambiance et rend tout le monde heureux.» Mes chansons du moment: «Ain’t nobody» de Felix Jaehn, «Riptide» de Vance Joy, et «Cool» d’Alesso. »

«Avant les spectacles, je prends trente à quarante minutes pour me maquiller et me coiffer. »
«Avant les spectacles, je prends trente à quarante minutes pour me maquiller et me coiffer.»

17h: Mise en beauté
«Avant les spectacles, je prends trente à quarante minutes pour me maquiller et me coiffer. J’ai un maquillage spécial, que le metteur en scène a choisi avec la maquilleuse et les costumières. J’utilise des marques spécifiques, pour que le maquillage tienne durant tout le spectacle. Quant à ma coiffure, elle consiste en un chignon avec des tresses autour.»

Les chaussons en cuir sont fabriqués spécialement pour moi, car ils doivent être à la fois souples et solides et je ne dois pas risquer de glisser avec.
Les chaussons en cuir sont fabriqués spécialement pour l'artiste, car ils doivent être à la fois souples et solides et elle ne doit pas risquer de glisser avec.

19h: Habit de scène
«J’ai un costume différent à chaque spectacle et celui que j’ai cette année est l’un de mes préférés! Les chaussons en cuir sont fabriqués spécialement pour moi, car ils doivent être à la fois souples et solides et je ne dois pas risquer de glisser avec.»

Le numéro de cerceau aérien de Jessica Gasser.
Le numéro de cerceau aérien de Jessica Gasser.

20h: L’envol du soir
«Avant, je faisais du trapèze ballant, mais j’ai voulu changer et fais maintenant du cerceau aérien. C’est intéressant, parce que je connais le type d’engin mais le travail et les sensations sont différents. Ce que j’adore le plus, c’est le trapèze duo avec Elise!»

Moments de poésie
«Le spectacle est vraiment impressionnant, cette année, très diversifié et toujours très poétique. C’est la troupe d’acrobates mongols qui joue avec nous qui a influencé le metteur en scène argentin Emiliano Sanchez Alessi et lui a fait créer ce monde imaginaire.»

Texte © Migros Magazine – Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Spohn