Archives
17 juin 2013

Kia Optima Hybrid: un design affirmé et futuriste

Avec la Kia Optima Hybrid, confort et technologie sont au rendez-vous.

En me voyant arriver au volant de la nouvelle Kia Optima Hybrid, ma sœur m’a tout de suite fait une allusion à la saga «Alien».

L’imposante voiture, avec son design affirmé et futuriste, lui a instantanément fait penser au vaisseau «Prometheus»… et je dois avouer qu’elle n’aurait pas pu trouver plus juste comparaison.

Il est vrai qu’avec sa calandre grillagée à la forme si particulière, ses phares à LED, ses jantes à larges rayons et ses lignes profilées, l’Optima se démarque fortement de ses concurrentes.

En général, je préfère les breaks et les petites citadines aux grosses berlines qui ont parfois un look plan-plan, mais la nouvelle hybride de Kia m’a fait revoir mon jugement. A l’intérieur, confort et technologie sont au rendez-vous.

Comme c’est une hybride, l’Optima intègre à son tableau de bord un écran couleur de 4,2 pouces qui indique, par exemple, si on roule en électrique, en thermique ou les deux.

Très ludique, il renseigne aussi sur le trajet que l'on vient d’effectuer. Grâce à de petits symboles en forme de feuilles d’arbre et de fleurs, je savais si ma conduite avait été éco-responsable. Plus l’arbre affiché est fourni, plus économique a été le trajet. Somme toute, c’est un peu comme le système des gommettes à la petite école.

Vu son poids et ses dimensions, on pourrait penser que cette voiture n’avance pas. Pourtant, la combinaison des moteurs électrique et thermique développe tout de même une puissance de 190 ch et je n’ai jamais senti la voiture peiner, même à faible vitesse dans une forte pente.

En toute circonstance, elle a fait preuve de dynamisme, mais, à mon sens, on peut espérer que les chiffres de sa consommation s’améliorent encore un peu pour la prochaine version. Relativement raisonnable, les 5,2 l/100 km me paraissent encore élevés pour une hybride. Autre bémol, son prix, près de Fr. 48 000.- pour la version de base.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le tableau de bord

Très sombre, le tableau de bord s’illumine par de multiples touches chromées. La technologie embarquée étant très développée, c’est naturellement qu’on retrouve une armada de fonctions sur le tableau de bord, pourtant très simple d’utilisation grâce à son écran tactile 7 pouces. Seul bémol, les bouches de ventilation qui viennent surcharger l’ensemble et en gâcher la sobriété.

Le moteur

Combinant systèmes électrique et thermique, ce moteur essence développe une puissance totale de 190 ch à 6000 tr/min. En ville ou en montagne, l’ordinateur de bord choisit toujours le mode de conduite optimal pour allier dynamisme et faibles consommation et émissions de CO2.

Le look

A la fois futuriste et très élégante, la Kia Optima Hybrid est le parfait exemple de la berline contemporaine. Sans faire vieillot pour un sou, elle donne une impression d’opulence et de qualité et n'a pas l'air guindée. Un grand bravo pour sa calandre qui lui confère énormément de caractère.

L’habitacle

La Kia Optima frise l’excellence au niveau du confort. Les sièges, à l’avant comme à l’arrière, sont accueillants et offrent un très bon maintien. Le passager central de la banquette arrière est toutefois moins bien loti que les autres, car il ne bénéficie pas de la même sellerie.

Les rangements

Nombreux et bien pensés, les rangements de la Kia Optima sont pour la plupart dissimulés, à l’instar du double porte-gobelets, utilisable comme aumônières, situé dans la console centrale et caché par une sorte de petit store. En plus d’être esthétique, le dispositif permet de dissimuler le contenu, monnaie ou autre, et de le préserver de la poussière.

Auteur: Leïla Rölli