Archives
16 janvier 2017

L’alternative aux médicaments

Que faire contre la toux, le mal de gorge, la fièvre? Nos grands-mères le savaient déjà: elles utilisaient des cataplasmes, qui apportent un soulagement rapide.

La petite Eva a souvent mal aux oreilles lorsqu’elle souffre d’un refroidissement.

Quand elle souffre d’un refroidissement, la petite Eva se plaint souvent de ses oreilles. Agata Jakimowicz, sa maman, recourt alors à une compresse d’oignons. Voici comment elle procède: elle pèle les oignons, les coupe en quartiers, sépare les différentes couches et les pose sur un papier de ménage – côté bombé vers le haut. Elle forme alors un petit paquet et exerce une pression sur les oignons pour les aplatir, puis les tiédit brièvement sur le couvercle retourné d’une casserole remplie d’eau bouillante. Ensuite elle recouvre la compresse d’un gant de toilette et la place sur l’oreille en la fixant avec une écharpe en laine. «Attention, précise Agata Jakimowicz, il faut impérativement contrôler la température de la compresse avant de l’utiliser. Par exemple en la mettant sous l’intérieur de l’avant-bras, à l’endroit où la peau est particulièrement sensible.» Elle laisse agir le petit paquet pendant environ vingt minutes, une fois par jour, jusqu’à ce que les douleurs dans l’oreille disparaissent.

Compresses de citron contre le mal de gorge

«Les cataplasmes sont tout simplement parfaits pour les enfants et les personnes âgées», affirme Bernadette Bächle-Helde, spécialiste en pédagogie des soins. Les uns comme les autres réagissent particulière­ment bien à une application douce (c’est le cas lorsqu’on pose un cataplasme), qui contribue manifestement à la guérison. En cas de refroidissement, elle recommande les compresses au citron qui soulagent les difficultés à avaler et les irritations de la gorge. Au moyen de papier de ménage, il s’agit de former un petit paquet avec quatre tranches de citron d’environ un demi-centimètre chacune disposées les unes à côté des autres. Après l’avoir enveloppée d’un linge de cuisine, on déploie cette compresse autour du cou, pour ainsi dire d’une oreille à l’autre. On la fait tenir au moyen d’une écharpe et on la laisse agir jusqu’à une demi-heure. On peut y recourir une fois par jour pendant plusieurs jours d’affilée. «Utilisez exclusivement des linges en fibres naturelles, précise Bernadette Bächle-Helde. Avec des linges en matériau synthétique vous pourriez causer un encom­brement thermique. Prévoyez aussi quinze minutes de repos après usage. C’est à ce moment seulement que vous ressentirez pleinement les effets du cataplasme.»

Pommes de terre contre la toux

En cas de toux, une compresse de pommes de terre aide à expectorer. Emballez dans du papier ménage des pommes de terre cuites, encore chaudes. Entourez-les d’un linge de cuisine, pressez-les avec la main et posez-les sur la poitrine. Attention, ici aussi: vérifiez la température du cataplasme. Mettez un t-shirt et laissez agir la compresse tant qu’elle demeure chaude.

Texte © Migros Magazine – Inge Hess

Auteur: Inge Hess

Photographe: Filipa Peixeiro