Archives
17 septembre 2012

L’amie des familles

L’Opel Combo, équipée pour une utilisation mixte essence-gaz, offre de la place pour tous et pour tout. Vous avez dit archipratique?

l'Opel Combo
En parfaite familiale, ou voiture d’excursion entre amis, l’Opel Combo offre une multitude de possibilités. (Photo: DR)

Jusqu’au au 30 septembre se déroule le Festival Images à Vevey. Exactement 64 projets sont exposés, en plein air ou dans des galeries, ce qui donne lieu à un joli parcours à travers la ville… et l’occasion d’y faire une excursion en compagnie de Frank et de Mélanie. Cette dernière, d’humeur sportive, m’a demandé s’il était possible de mettre son vélo dans le coffre afin qu’elle puisse rentrer à Lausanne à la force du mollet lorsque notre activité culturelle serait terminée. Par un heureux hasard, ce jour-là, c’est une Opel Combo flambant neuve qui m’a été confiée pour effectuer le test de la semaine, et de la place, elle en a à revendre.

Sans trop de difficulté, nous avons rabattu, puis basculé les deux tiers de la banquette arrière contre le dossier du siège conducteur et y avons installé le vélo. Mélanie a pris place sur le siège arrière restant. Frank, confortablement installé à l’avant, louait l’espace qu’il avait à disposition pendant que je testais le comportement de la voiture en explorant d’une main curieuse les différents rangements de cet imposant véhicule. Un énorme bac de rangement se trouve au-dessus des têtes des passagers avant, suffisamment vaste pour que j’y glisse mon sac à main et évite d’indisposer mon passager en le posant négligemment sur son tapis de sol comme à mon habitude. Avec la Combo, il faut savoir jouer des vitesses, car, même lorsqu’elle n’est pas chargée, elle peine un peu à la montée et nécessite de tirer sur la première vitesse lors d’un démarrage en côte, mais sinon elle offre une conduite plutôt agréable. En parfaite familiale, ou voiture d’excursion entre amis, l’Opel Combo offre une multitude de possibilités et s’avère être un véhicule archipratique, surtout lors de transport d’objets encombrants et autre matériel de sport. Petit bémol, le hayon du coffre très lourd et les portes arrière coulissantes qui demandent force et savoir-faire pour être manipulées.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?


Le look

L’Opel Combo ne renie pas ses origines d’utilitaire ni sa destinée de véhicule pratique et spacieux. Ses lignes arrondies cassent un peu le côté fourgonnette, mais l’ensemble reste très cubique.


A l’achat, on choisit sa Combo en 5 ou 7 places. (Photo: DR)
A l’achat, on choisit sa Combo en 5 ou 7 places. (Photo: DR)

La modularité

A l’achat, on choisit sa Combo en 5 ou 7 places. Les deux sièges de la troisième rangée sont rabattables individuellement et peuvent se démonter complètement. La deuxième rangée peut être baissée selon un rapport un tiers deux tiers et peut aussi être basculée contre les sièges avant pour disposer d’encore plus d’espace de chargement.


Le coffre de la Combo passe à 3200 l jusqu’au toit lorsque les sièges sont repliés. (Photo: DR)
Le coffre de la Combo passe à 3200 l jusqu’au toit lorsque les sièges sont repliés. (Photo: DR)

Le coffre

En configuration 5 places, le coffre de la Combo offre 790 l de volume, sans même rabattre la banquette, et passe à 3200 l jusqu’au toit lorsque les sièges sont repliés. Gigantesque! La porte du coffre, très lourde, demande un certain effort pour être refermée.


Les différentes commandes sont accessibles et intuitives. (Photo: DR)
Les différentes commandes sont accessibles et intuitives. (Photo: DR)

Le tableau de bord

Tout est clair et simple. Les différentes commandes sont accessibles et intuitives. Le design est agréable, grâce à un jeu de profondeur et relief qui évite avec brio la platitude de nombreux tableaux de bord des véhicules très vastes.

Le moteur combiné gaz naturel-essence

Le moteur 1.4 CNG eco Flex de 120 ch est équipé pour une utilisation mixte d’essence et de gaz naturel. En plus d’un réservoir à essence standard de 22 litres, la Combo comporte un réservoir à gaz de 95 litres qui assure une autonomie de 625 km. Le plein des deux éléments se fait depuis le clapet sur le côté du véhicule, par deux entrées différentes.