Archives
16 novembre 2015

L’art de relooker une pièce

Pas toujours facile de faire des choix en matière de couleurs et de décoration! Isabelle Fieramosca, décoratrice d’intérieur et enseignante à l’Ecole-club Migros de Fribourg, explique comment créer une planche qui servira ensuite de guide de réflexion.

Grâce aux conseils d’Isabelle Fieramosca,  transformez votre 
logement en un 
tournemain.
Grâce aux conseils d’Isabelle Fieramosca, transformez votre logement en un tournemain.

Transformer une pièce, c’est à la fois un rêve et un casse-tête. Car comment faire son choix face aux multiples nuances possibles? Puis comment assortir la décoration, les rideaux et les meubles à la couleur des murs?

Le cercle chromatique.
Le cercle chromatique.

Afin de créer une base de réflexion, Isabelle Fieramosca, décoratrice d’intérieur et enseignante à l’Ecole-club Migros de Fribourg, conseille de créer une planche. Soit une feuille sur laquelle on colle les éléments et couleurs qui nous inspirent, de manière à bénéficier finalement d’un patchwork homogène de nuances et tissus.

Cette planche aide ainsi à faire le tri et déterminer précisément ce qu’on désire pour notre pièce (ou pour assortir à ce qu’on a déjà), puis sert de guide lorsqu’on se lance à l’assaut des rayons de peinture et de décoration. «Il est nécessaire de prendre le temps de la créer avec soin, car elle simplifie ensuite grandement la tâche, souligne la spécialiste. Elle est également un gage de sécurité et donne une ligne qu’il est ensuite essentiel de suivre, sinon c’est le cafouillage assuré.»

Texte © Migros Magazine – Véronique Kipfer

Marche à suivre

Commencer par feuilleter longuement des magazines de décoration, mais aussi tout autre qu’on a sous la main.

Découper toutes les photos qui inspirent.
Découper toutes les photos qui inspirent.

1 Découper toutes les photos qui inspirent, que ce soit au niveau des couleurs, de l’arrangement, du mélange de matière, etc. Il n’y a pas de limites et tout type de photo peut avoir ses chances, du moment qu’elle donne des idées!

Coller les photos sur une feuille A4.
Coller les photos sur une feuille A4.

2 Cette recherche ayant permis de se faire une idée de ce qu’on désire, trier les photos. Les coller sur une feuille A4: plus la planche sera complète, plus elle sera convaincante et inspirante.

Choisir dans le nuancier les couleurs qui correspondent le mieux à ce qu’on veut.
Choisir dans le nuancier les couleurs qui correspondent le mieux à ce qu’on veut.

3 Choisir dans le nuancier les couleurs qui correspondent le mieux à ce qu’on veut. Ici, ce sont des couleurs contrastées et complémentaires (situées face à face sur le cercle chromatique).

La spécialiste conseille de choisir des teintes douces, afin qu’elles ne lassent pas lorsqu’on les voit au quotidien.
La spécialiste conseille de choisir des teintes douces, afin qu’elles ne lassent pas lorsqu’on les voit au quotidien.

4 La spécialiste conseille de choisir des teintes douces, afin qu’elles ne lassent pas lorsqu’on les voit au quotidien.

On peut également jouer sur le monochrome, en choisissant des dégradés de la même couleur.
On peut également jouer sur le monochrome, en choisissant des dégradés de la même couleur.

5 On peut également jouer sur le monochrome, en choisissant des dégradés de la même couleur. Cela donnera une ambiance zen, à privilégier dans les chambres à coucher, par exemple.

choisir des couleurs analogues (ou harmonieuses), situées côte à côte sur le cercle chromatique.
Choisir des couleurs analogues (ou harmonieuses), situées côte à côte sur le cercle chromatique.

6 Troisième possibilité: choisir des couleurs analogues (ou harmonieuses), situées côte à côte sur le cercle chromatique.

Coller aussi les nuances choisies.
Coller aussi les nuances choisies.

7 Compléter la planche petit à petit avec d’autres photos qui nous inspirent. Coller aussi les nuances choisies, en faisant toujours attention à l’esthétisme de la page.

Ajouter différents morceaux de tissus.
Ajouter différents morceaux de tissus.

8 Ajouter différents morceaux de tissus (les décorateurs donnent volontiers leurs chutes) qui correspondent à l’idée qu’on se fait de la pièce. Ou coller une photo représentant la matière désirée.

Ajouter aussi des mots-clés.
Ajouter aussi des mots-clés.

9 Ne pas hésiter à ajouter aussi des mots-clés qui permettront de définir totalement le concept et ajouteront une part d’émotion et de sensations.

Ajouter d’autres morceaux de tissus si nécessaire, jusqu’à ce qu’on estime sa planche terminée.
Ajouter d’autres morceaux de tissus si nécessaire, jusqu’à ce qu’on estime sa planche terminée.

10 Ajouter d’autres morceaux de tissus si nécessaire, jusqu’à ce qu’on estime sa planche terminée.

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Rod