Archives
5 janvier 2015

L’as de la conduite économe

Le Vaudois Lukas Petrig a remporté le concours organisé par «Migros Magazine», le TCS et Mazda grâce à sa faible consommation de carburant. A la clé, un séjour dans les Grisons.

Tous trois se sont qualifiés pour la finale: Daniel Utiger, d’Abtwil (SG), Janine Muster, de Perles (BE), et le vainqueur Lukas Petrig, de Lausanne 
(de g. à dr.).
Tous trois se sont qualifiés pour la finale: Daniel Utiger, d’Abtwil (SG), Janine Muster, de Perles (BE), et le vainqueur Lukas Petrig, de Lausanne (de g. à dr.).

Vous en souvenez-vous? Il y a deux mois, Migros Magazine, en collaboration avec le TCS et Mazda, se mettait en quête du conducteur suisse le plus économe en carburant. Les lecteurs étaient invités à déposer leur candidature pour concourir dans l’un des quatre centres de sécurité routière du TCS – Hinwil (ZH), Niederstocken (BE), Plantin (GE) et Lignières (NE) – au volant de trois modèles Mazda différents. Nombreux sont ceux qui se sont portés volontaires, et c’est le sort qui a désigné les douze chanceux autorisés à participer. L’enjeu: décrocher le titre de champion de l’éco-conduite et remporter une semaine de vacances dans le district de Surselva (GR).

Alors qu’à Hinwil, l’Alémanique Daniel Utiger (43 ans) s’est imposé face à ses deux adversaires, à Niederstocken, c’est une femme, Janine Muster (51 ans), qui a devancé ses concurrents. Pour le Lausannois Lukas Petrig (32 ans), la victoire a été plus aisée: les deux autres candidats convoqués à Lignières manquaient à l’appel. Et comme à Plantin aucune des trois personnes sélectionnées ne s’est présentée le jour de l’épreuve (les Romands se seraient-ils dégonflés?), seuls trois compétiteurs au lieu de quatre ont disputé la finale au centre de sécurité routière du TCS à Derendingen (SO).

Performants malgré le trac

Sur place, le trio s’est livré une bataille acharnée. Prenant place à bord de leur bolide – une Mazda 3, une Mazda 6 break et un Roadster MX-5 – aux côtés d’un expert du TCS incorruptible, les trois conducteurs devaient parcourir quatre fois uRoadster MX-5 – aux côtés d’un expert du TCS incorruptible, les trois conducteurs devaient parcourir quatrn circuit d’environ 27 kilomètres, jalonné de routes de campagne, de côtes ainsi que de feux de signalisation et de passages à niveau, le tout en consommant le moins de carburant possible.

Finaliste, Janine Muster a vécu une expérience qu’elle n’oubliera pas de sitôt.
Finaliste, Janine Muster a vécu une expérience qu’elle n’oubliera pas de sitôt.

Si, avant le départ, la nervosité était palpable, l’ambiance est néanmoins restée bon enfant. «Selon moi, c’est Daniel Utiger qui va gagner, a ainsi déclaré Lukas Petrig, ingénieur en électronique, à l’issue du premier tour. A Hinwil, il a su triompher de ses deux rivaux. Et il n’a eu besoin que de 4,8 litres pour la première manche, alors qu’il m’en a fallu 4,9.»

Mais l’intuition de Lukas s’est révélée inexacte: si l’Alémanique a effectivement démontré son efficacité sur le circuit, avec une consommation moyenne de 5,125 litres pour chaque épreuve, le Lausannois s’est également avéré être un éco-conducteur exemplaire. Bien qu’il ne possède pas de voiture («Je vis dans le centre de Lausanne et utilise les transports publics ou Mobility») et qu’il se soit rendu à Derendingen en train et en bus, le jeune homme est parvenu à égaler la consommation de son concurrent, au décilitre près!

Roger Egolf du TCS (4e en partant de la gauche, derrière) a remis le prix au vainqueur Lukas Petrig (3e en partant de la droite, derrière).
Roger Egolf du TCS (4e en partant de la gauche, derrière) a remis le prix au vainqueur Lukas Petrig (3e en partant de la droite, derrière).

C’est donc la vitesse qui a départagé les deux candidats – et avec une performance de 35,75 km/h en moyenne, le Vaudois a distancé son concurrent de 1,5 km/h. Quant à Janine Muster, arrivée troisième, elle n’a pas à rougir de son résultat: roulant à 36,75 km/h, elle a été plus rapide que ses adversaires, même si sa consommation – 5,475 l/100 km – a été supérieure à la leur.

Mais aucun des finalistes n’est rentré les mains vides: Lukas Petrig a gagné une semaine de vacances («Je n’ai encore jamais visité les Grisons»), tandis que Daniel Utiger et Janine Muster sont repartis avec un bon du TCS pour un entraînement à la conduite, et des souvenirs plein la tête.

© Migros Magazine – Raoul Schwinnen

Auteur: Raoul Schwinnen

Photographe: Oliver Lang