Archives
22 octobre 2012

L’Astra? Vraiment extra!

Taillée comme une voiture de ministre, la compacte a tous les atouts d’une grande.

Opel Astra
Opel Astra (photo: DR)

C’est une excellente nouvelle qui a motivé mon déplacement le plus important de la semaine. En effet, un couple d’amis vient d’avoir une petite fille et une visite en terres neuchâteloises s’imposait pour célébrer ce joyeux événement. Partant depuis Genève, c’est aux commandes de la nouvelle Opel Astra que j’ai agréablement cheminé jusqu’à Marin.

Spacieuse et élégante, l’Astra 5 portes semble être taillée pour les ministres avec ses larges assises confortables et ses opulentes fournitures. Bien qu’agréable à regarder, la voiture, dont l’allure est très classique, manque cruellement d’originalité, mais dans le cas présent, il ne s’agit pas d’une priorité.

Alors que la nuit tombait et que le froid sibérien semblait figer les paysages que je traversais, j’étais enveloppée dans la douce chaleur libérée par les sièges chauffants et appréciais la qualité excellente du système audio. Le gros avantage de voyager seul et de nuit est de pouvoir s’égosiller sur ses chansons préférées sans craindre de déranger qui que ce soit ni de se confronter aux regards des passants. Mon lecteur MP3 branché, je ne me suis pas privée de ce petit plaisir qui fut renforcé par le système de connectivité de l’Astra, simplissime à utiliser.

Finalement, ce trajet de près d’une heure et demie m’aura permis de décompresser et, étrangement, en sortant du véhicule c’était un peu comme si je venais de terminer une séance de relaxation.

Parfaitement détendue, j’ai pu profiter pleinement de ma visite avant de remonter dans le véhicule de la semaine et refaire le trajet inverse. Malgré son volume imposant, l’Astra, grâce à ses radars et sa caméra de recul, reste facile à manœuvrer et fait preuve d’un dynamisme surprenant pour ses «seuls» 140 chevaux. Cerise sur le gâteau, une consommation raisonnable et un prix plus qu’abordable!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look

Une voiture de chef d’entreprise, élégante et classique. L’Astra quatre portes affiche un design sobre et discret, mais possède ce petit plus qui attire le regard et confère un côté haut de gamme.

Les rangements

Les rangements  (photo: DR)
Les rangements (photo: DR)

Vide-poches, aumônières, accoudoirs centraux avant et arrière munis de cachette, porte-bouteilles et j’en passe, en tout, l’Opel Astra compte dix-huit rangements de différentes tailles. Pratique!

Les phares

Les phares  (photo: DR)
Les phares (photo: DR)

Disponible avec des phares avant adaptatifs, l’Opel Astra se vante d’avoir le système d’éclairage le plus perfectionné sur le segment des véhicules compacts grâce à ses phares bi-xénon lisses à éléments mobiles et à neuf fonctions différentes pour optimiser visibilité et sécurité.

L’habitacle

L’intérieur de la version testée  (photo: DR)
L’intérieur de la version testée (photo: DR)

L’intérieur de la version testée s’habillait d’un camaïeu couleurs chocolat et moka tout à fait en accord avec la saison. Finitions parfaites, matériaux d’excellente facture, généreux en options de confort, l’intérieur est plus que cosy!

Le tableau de bord

Le tableau de bord  (photo: DR)
Le tableau de bord (photo: DR)

Vaste et élégant, le tableau de bord ergonomique, avec sa console doucement inclinée, a été pensé pour faciliter son utilisation et plaire au regard. Conçu avec des matières douces au toucher, l’ensemble est assez réussi. Dommage, les bouches d’aération verticales viennent «gâcher» le tableau et donnent une impression de mauvaise gestion de l’espace.

Auteur: Leïla Rölli