Archives
27 juin 2016

L’eau règne à table

Pour la diététicienne Laurence Margot, les boissons sucrées, qui sont aussi souvent très acides, ne devraient pas prendre la place de l’eau pour accompagner les repas quotidiens, d’autant plus qu’elles ne rassasient pas.

Un tas de sucre en forme de bouteille sur un fond coloré
Attention au sucre qui se cache dans les boissons!

A table, l’eau devrait rester la boisson usuelle. Les boissons sucrées, elles, peuvent être consommées de temps en temps. Mais pas au quotidien.

Pourquoi? D’abord parce que, fort chargées en sucre, elles sont très caloriques.

Au point qu’elles jouent un rôle indéniable dans l’augmentation des problèmes d’obésité»,

remarque Laurence Margot.

Pourtant, ces calories sous forme de liquide sucré ne rassasient pas; le repas pourrait donc tout aussi bien être accompagné d’eau.

Et la coordinatrice de Fourchette verte Vaud de détailler: un verre de 2 dl de soda contient 22 grammes de sucre, soit cinq morceaux et demi. Et quatre morceaux pour un verre de thé glacé, «que l’on oublie parfois de ranger dans les boissons sucrées». On rappellera d’autre part que les sodas sont très acides, ce qui peut abîmer l’émail dentaire.

Et le sirop? Il a l’avantage de vous laisser maître de la dilution. Si l’on respecte les recommandations de l’étiquette, soit une mesure de sirop pour cinq d’eau, 2 dl contiennent cinq morceaux de sucre et demi. Bien sûr, on peut le diluer davantage.

Une alimentation équilibrée ne devrait pas apporter plus de douze morceaux de sucre pour un adulte, en comptant les boissons sucrées mais aussi yogourts, compotes sucrées, pâtisseries, confitures, sucre dans le café, etc.

Le sucre enrichi des jus de fruits

A propos des jus de fruits, un jus 100% naturel ne contient pas de sucre ajouté, mais bien les glucides du fruit lui-même. En termes de calories, cela ne diffère pas d’un soda, mais nutritionnellement c’est plus intéressant, grâce à l’apport de sels minéraux et de vitamines. Ainsi, chaque jour, une portion de fruit peut être remplacée par un verre de jus de fruit.

Le vin est-il une boisson sucrée? «Non, il ne contient plus de sucres, puisque ceux-ci ont été fermentés et ont alors pris la forme d’alcool.»

Ces dernières années, le marché a vu apparaître nombre d’eaux aromatisées. Elles contiennent un peu de sucre, voire des édulcorants.

Ce que nous n’encourageons pas, car les enfants s’habituent ainsi au goût du sucré plutôt qu’à de l’eau plate.»

Laurence Margot signale que la Suisse est placée 13e au palmarès des pays qui boivent le plus de boissons sucrées, avec 81,7 litres par an et par habitant.

Texte: © Migros Magazine | Pierre Léderrey

Auteur: Pierre Léderrey

Photographe: Filipa Peixeiro