Archives
18 juillet 2016

L'émotion collective de l'Euro 2016

Tania Chytil, journaliste RTS, parle de football dans la photo de la semaine. Elle a choisi la victoire du Portugal en finale de l'Euro 2016.

La joie des supporters du Portugal lors de la finale de l'Euro 2016. (Photo: Keystone)

Tania Chytil, journaliste RTS.

«J’adore les grandes manifestations sportives. Cela génère des émotions collectives: on vibre, on hurle et on tremble ensemble. Parfois, on injurie même ensemble: l’arbitre, l’équipe adverse ou le même le gardien. Ça nous rassemble. Je rentrais il y a quelques jours à vélo du travail et en passant, j’ai entendu une petite fille, en cortège pour l’école, demander à sa maîtresse: «Et ce soir, c’est qui qui joue?»

A n’importe quel âge, le sport fédère.

Je me faisais la remarque en pédalant que la dernière fois qu’un événement avait tant rassemblé, c’était les derniers attentats à Paris. Franchement, je préfère le foot.»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla