Archives
13 juin 2014

L’histoire du golf ou l’invention du trou

Isabelle Kottelat revient sur l'invention du golf.

La première mention du golf date de 1457.
La première mention du golf date de 1457. Illustration: Konrad Beck

Ils arpentent, très dignes, leurs grands terrains verts épilés avec des brucelles, mais quand on sait que le golf doit sa naissance à l’invention du trou, c’est sûr, ça décomplexe. Bon, les grands historiens ne s’accordent pas tous sur l’origine de ce sport. Deux théories s’affrontent. Ce qui est sûr, c’est qu’il existait pas mal de jeux du même genre vers les XVe et XVIe siècle, d’Amérique du Sud en Asie, en passant par la France. Des jeux de balles et de cannes où il fallait toucher une cible ou un poteau, comme le jeu de mail en France. Mais pas de trous.

La première hypothèse, c’est que le trou et donc le golf, le vrai, est venu de la royale Ecosse. Et ça ne les a pas arrangés au début. La première mention de ce sport arrive en 1457 sous la forme d’une interdiction. Le roi d’Ecosse bannit cette pratique, soi-disant qu’elle distrait ses archers de leur entraînement au tir. Ce qui expliquerait leurs défaites contre les Anglais. Cela n’empêche pas le golf de perdurer, de prospérer et de se codifier toujours sur et à partir de l’île britannique en 1754 avec le premier club de golf, le Royal & Ancient Golf Club de Saint Andrews.

Mais les Pays-Bas se disputent l’invention du golf au XIIIe siècle déjà; les marins hollandais l’auraient importé en Ecosse. Bref, cette histoire connaît une origine croquignolesque puisque à l’époque, en Hollande, les «colfeurs» tapaient dans des balles pour les envoyer dans des endroits bien précis… mais pas sur un terrain précis. Ils y jouaient donc n’importe où en ville! Il a fallu édicter des lois et tondre des prés en dehors des cités pour que ce sport puisse rouler sans faire de dégâts.
Sport masculin et olympique dès 1900 à Paris, il a disparu du programme aux anneaux après 1904 pour plus de cent ans! Il n’a été réintégré qu’en 2009, c’est-à-dire pour les prochains jeux de Rio en 2016: trente pays participeront aux tournois masculin comme féminin!

© Migros Magazine – Isabelle Kottelat

Auteur: Isabelle Kottelat