Archives
25 avril 2016

L’Iphone SE, petit mais costaud

Si Apple nous ressert le look et la taille de la série 5, c’est pour mieux l’agrémenter d’une puissance tout à fait comparable à celle de ses grands frères de format (beaucoup) plus imposant. Un smartphone très efficace au quotidien.

Les acquéreurs de l’Iphone SE se rendront vite compte que l’efficacité n’est pas une affaire de taille.

Longtemps, Apple résista à la mode des smartphones XXL. Et puis il y eut l’Iphone 6 et surtout son grand frère 6 plus. Mais certains utilisateurs, surtout ceux qui utilisent leur Iphone comme instrument de communication plutôt que comme instrument de loisirs, continuent de plébis­citer l’écran de 4 pouces, celui du 5s comme du Galaxy S à sa sortie.

L’Iphone SE retrouve cette taille réduite. A part le pourtour métallique mat (et non brillant), rien ne le distingue d’un Iphone de série 5. Pour certains, dont votre serviteur, ce design reste le plus intemporel du smartphone à la pomme. Pour d’autres, rappelant que quatre ans constituent une éternité en matière de design électronique, ces lignes sont devenues trop banales. A chacun de choisir, mais une chose est certaine: c’est avec plaisir que l’on retrouve

un appareil compact trouvant sa place dans n’importe quelle poche,

doté d’un confort de manipulation à une main aujourd’hui oublié: la totalité de l’écran (désormais Retina défini en 1136 x 640 pixels) reste accessible au pouce.

Plus rapide que l’Iphone 6

Second constat: à part son prix franchement intéressant pour un appareil mobile siglé de la pomme, le SE ne se présente absolument pas comme un Iphone au rabais façon 5c. A l’exception de l’absence d’une dalle 3D Touch permettant l’appui fort introduit avec le 6s et la résolution un peu limite (1,2 mpx) de la selfie caméra (celle de la face avant), il a tout d’un grand: à l’usage, le SE se montre même plus véloce qu’un Iphone 6, faisant jeu quasi égal avec le 6s. Sa caméra Isight est identique, et

elle permet comme celle des grands frères de créer des Live Photos et des prises de vue en rafale.

Là aussi, seule la stabilisation optique fait défaut, car elle reste réservée au grand 6s plus.

Des bémols? Evidemment, l’adepte de jeux et de longues vidéos sera mieux servi avec l’écran 4,7 pouces du 6 ou 5,5 pouces du 6s plus. De même, avec le SE, il faut reprendre ses marques avec un clavier virtuel plus réduit et pour certains écarquiller un peu plus les yeux. Pour le reste, aussi polyvalent et puissant que ses grands frères, parfait pour le quotidien des personnes très mo­biles (l’autonomie est notamment meilleure que celle du 6 mais aussi du 5s), le SE constitue une vraie alternative pour celui qui veut entrer dans le monde d’IOS ou pour les possesseurs d’Iphone de générations antérieures qui savent que l’efficacité n’est pas affaire de taille.

Iphone SE, en vente sur www.digitec.ch à partir de Fr. 479.-

Auteur: Pierre Léderrey