Archives
13 février 2017

La couleur des feuilles d'automne

Louis Nusbaumer, conservateur au Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève, répond à la question d'Elias, 9 ans.

question manuscrite d'enfant: «Pourquoi en automne les feuilles changent de couleur?»
La question d'Elia, 9 ans.
Portrait de Louis Nusbaumer.
Louis Nusbaumer

Louis Nusbaumer est conservateur au Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève.

«Le changement de couleur des feuilles en automne est surtout influencé par les jours qui raccourcissent. Mais il faut d’abord savoir que c’est la chlorophylle qui donne leur couleur verte aux feuilles. Ce pigment, présent chez tous les végétaux, rend possible la photosynthèse qui permet à l’arbre de se nourrir en interceptant entre autres l’énergie lumineuse du soleil.

En automne, quand la quantité de lumière diminue, l’arbre vide ses feuilles de leurs nutriments pour recycler ces derniers.

Les feuilles ne pourront bientôt plus pomper l’eau, puisque l’arbre en aura besoin pour garder ses racines en vie durant l’hiver.

Sans nutriments, la chlorophylle n’est plus renouvelée et la couleur verte disparaît progressivement.

Cette disparition laisse apparaître à notre œil les pigments jaunes et oranges présents dès le printemps mais jusqu’alors masqués par la chlorophylle. Les sucres réagissent avec d’autres molécules sous l’effet du froid, créant des pigments de couleur rouge.

L’intensité du rouge des feuilles d’une espèce d’arbre dépend donc en partie de la température.

Les aiguilles de sapin persistent en hiver car elles perdent beaucoup moins d’eau grâce à leur petite surface et à leur couverture de cire brillante. Elles contiennent aussi un antigel.»