Archives
15 février 2016

La forêt pour salle de classe

Le hérisson respire-t-il lorsqu’il hiberne? Où se cachent les animaux en hiver? C’est à ce type de questions que les collaborateurs du WWF répondent lors des journées thématiques avec les écoliers.

WWF
Les animaux de la forêt sont-ils profondément endormis ou simplement bien cachés?

Un matin d’hiver, au cœur des bois de la commune de Rüthi, dans le canton de Saint-Gall. Une trentaine d’enfants sont assis, emmitouflés. On entendrait une mouche voler. Soudain, le bruit strident d’un sifflet retentit et les écoliers se mettent à faire des bonds tels des chevreuils apeurés.

Ce sifflet, c’est celui de Sieke Paysen, spécialiste d’écologie du paysage qui travaille pour le WWF. Sa mission lorsqu’elle se rend dans les écoles: donner l’occasion aux enfants de se familiariser avec la forêt et ses habitants en hiver. Pour l’heure, il s’agit d’imaginer ce que peut ressentir un cerf lorsque des bipèdes font irruption sur son territoire. On apprendra aussi que le hérisson ne respire que toutes les vingt secondes en période d’hibernation. «Le but de nos visites est d’éveiller l’intérêt des élèves pour la nature et de leur proposer une approche ludique des thèmes relatifs à l’environnement», explique la collaboratrice du WWF. Rien que l’année passée, ce dernier a ainsi été à la rencontre de plus de 12 800 enfants. Sponsor du programme national du WWF Suisse destiné aux enfants et aux adolescents depuis près de six ans, Migros tient à sensibiliser les plus jeunes aux défis écologiques actuels.

Sur les traces des animaux

Où donc se cachent les animaux lorsqu’une couche de glace et de neige recouvre la forêt? Pour le savoir, nos détectives zélés partent à la recherche des moindres signes de vie. Pives de sapin grignotées, noix rongées, crottes et poils divers: les enfants rapportent leurs trouvailles à Sieke Paysen, qui les aide à deviner à quel animal elles appartiennent. Reconnaître les traces de pas s’avère plus difficile que prévu. S’agit-il d’un lynx? Ou seulement du chien du voisin? Ce que les enfants ne trouvent en forêt, la collaboratrice du WWF l’apporte en complément. Elle tire alors de son sac de la fourrure et un crâne de renard: l’attraction du jour.

Auteur: Nicole Ochsenbein

Photographe: Paolo Dutto