Archives
29 mars 2016

La gardienne du château

A 34 ans, Adélaïde Zeyer est la nouvelle conservatrice du château de Morges. Suisse par son père, franc-comtoise par sa mère, l’historienne a débarqué de Strasbourg pour redynamiser le site qui abrite notamment le musée militaire.

Adélaïde Zeyer
Adélaïde Zeyer a toujours aimé l'histoire militaire.

Est-ce parce que sa peau diaphane et sa chevelure rousse lui donnent des airs de beauté préraphaélite qu’on ne l’imaginait pas ailleurs? A la voir déambuler entre les murs médiévaux du château de Morges, on se dit qu’Adélaïde Zeyer est à sa place.

Pourtant, c’est justement le côté peu banal de sa nomination qui a attiré notre attention: une jeune femme de 34 ans à la tête d’un musée militaire, de l’artillerie, de la figurine historique et de la gendarmerie, voilà qui doit détonner dans le paysage, pensions-nous.

Deux minutes suffisent à se rendre compte que cette Franco-Suisse diplômée de l’Ecole nationale des chartes, à Paris, n’a pas débarqué de Strasbourg avec son compagnon et son petit garçon de 11 mois, où elle a œuvré durant sept ans en tant que directrice adjointe des archives du Bas-Rhin, par hasard.

J’ai toujours aimé l’histoire militaire, car elle englobe aussi bien l’histoire politique que celle des mentalités»,

dit la nouvelle conservatrice en poussant le portail qui conduit à la salle où l’on assemble les armures. Et puis, les origines suisses sont profondément ancrées dans l’ADN familial. Arrière-petite-­fille d’un Lucernois venu travailler à Mulhouse en pleine révolution industrielle, l’historienne, qui a grandi à Besançon, a toujours caressé l’idée de vivre dans sa seconde patrie. Un rêve devenu réalité.

Une journée avec Adélaïde Zeyer

Adélaïde Zeyer en train de se promener dans un parc avec son enfant dans sa poussette.
7 h 00: détour par le parc

7 h 00: détour par le parc
«Comme toutes les mamans qui travaillent, mes journées se partagent entre mon fils et mon activité professionnelle au château. J’ai eu la chance de trouver rapidement une place chez une maman de jour qui n’habite pas trop loin et chez qui je peux me rendre à pied.»

Adélaïde Zeyer en train de préparer une armure avec le restaurateur Renato Pacozzi.
10 h 00: préparation d’armure

10 h 00: préparation d’armure
«Nous sommes en pleine préparation de notre exposition temporaire consacrée aux ducs de Savoie qui débutera le 9 juin. Les armures prêtées par nos partenaires sont livrées démontées dans des caisses et, avec Renato Pacozzi, notre restaurateur d’armes anciennes, nous les remontons. Celle-ci date de la seconde moitié du XVe siècle et provient d’un très bon armurier de Milan, comme l’indiquent les poinçons sur l’épaule.»

11 h00: décoration
«Cette hallebarde date du XVIIe siècle et décorera mon nouveau bureau. Je l’ai choisie, car elle est emblématique de l’armement des troupes suisses. Elle a été très efficace pour se défendre contre la cavalerie.»

Adélaïde Zeyer en train de lire le journal
12 h 00: revue de presse

12 h 00: revue de presse «J’ai tout à apprendre de la région: ses us et coutumes, le vocabulaire local, les sujets qui font débat... La presse locale m’est d’une grande aide et je m’y plonge quotidiennement.»

14 h 00: mise en scène

14 h 00: mise en scène «Avec Nadia Pierro, notre scénographe, nous installons la future salle d’exposition permanente dédiée au service étranger si important en Suisse. L’idée est de présenter les uniformes entourés de tableaux d’officiers afin de leur donner chair. Nous travaillons à rendre ainsi le musée plus attrayant, au niveau de l’éclairage et de la mise en scène.»

Adélaïde Zeyer en train de choisir une couverture avec le commissaire Nicolas Baptiste.
17 h 00: avec Monsieur le commissaire

17 h 00: avec Monsieur le commissaire «Chaque exposition temporaire est accompagnée d’un catalogue. Pour celle des ducs de Savoie, Nicolas Baptiste, le commissaire, a imaginé plusieurs couvertures, dont un homme de Vitruve en armure qui me plaît beaucoup.»

Texte: © Migros Magazine | Viviane Menétrey

Auteur: Viviane Menétrey

Photographe: Loan Nguyen