Archives
19 décembre 2011

Là-haut sur la montagne…

La dynamique Zafira ne manque pas de tonus, même sur les routes sinueuses d’altitude.

Opel Zafira Tourer
Opel Zafira Tourer (Photo: ldd)

Qu’y a-t-il de plus féerique que nos sommets enneigés scintillant sous le clair de lune? A mon sens, pas grand-chose et bien éclairés furent les concepteurs de la nouvelle Opel Zafira Tourer qui, par l’ajout d’un toit panoramique et d’un pare-brise expansé, en ont fait un point de vue exceptionnel. Difficile de garder les yeux sur la route en traversant la vallée du Rhône, et pourtant j’ai été contrainte de laisser les beautés des cimes à mes passagers pour me concentrer sur l’austérité de l’asphalte.

Bien que la nouvelle Opel Zafira Tourer ne laisse aucun doute sur sa vocation de grande familiale, j’ai été surprise par l’efficacité de sa motorisation. En grande habituée des routes de montagne, j’ai, par la force des choses, répertorié certains «tracés-repères» qui me permettent d’évaluer mes véhicules de test. Ainsi, c’est sur la route qui mène aux Diablerets, puis sur la montée entre Aproz et Haute-Nendaz que j’ai eu tout loisir d’apprécier le dynamisme de la voiture de la semaine. En plus d’un sentiment de sécurité indéniable dû à son excellente tenue de route, la Zafira Tourer ne manque pas de tonus! Rares sont les véhicules qui me concèdent le plaisir de dépasser un indigène sur son territoire avec autant d’assurance. La Zafira Tourer, contre toute attente, rejoint la liste des favorites!

Et le confort dans tout ça? Ses sièges cosy, ses rangements abondants et ses multiples options qui subliment sa fonctionnalité en font un cocon de bien-être. Et ce ne sont ni ma sœur ni mon ami Ben qui oseront me contredire, eux qui, bordés par le moelleux des sièges chauffants, auront délaissé le spectacle offert par les rondeurs de la lune bienveillante pour se blottir douillettement dans les bras de Morphée.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le toit et le pare-brise panoramiques (photo: ldd)
Le toit et le pare-brise panoramiques (photo: ldd)

Le toit et le pare-brise panoramiques
A l’avant ou à l’arrière, chacun pourra apprécier les beautés du paysage grâce à cette étendue transparente qui libère l’habitacle. Un pare-soleil coulissant sur le pare-brise et un store électrique sous le toit vitré permettent de se protéger des rayons du soleil.

Le tableau de bord (photo: ldd)
Le tableau de bord (photo: ldd)

Le tableau de bord
Très classe, avec ses quelques détails cerclés de chrome et ses finitions parfaites. Les informations sont claires et accessibles. La manipulation du système audio et de la navigation grâce à une molette n’est toutefois pas des plus intuitives.

D’innombrables configurations sont possibles.(Photo: ldd)
D’innombrables configurations sont possibles. (Photo: ldd)

La modularité
Un système de languettes et de manettes permet de faire passer la Zafira Tourer par d’innombrables configurations. 2, 5 ou 7 places au choix qui feront passer le coffre de 152 l lorsque tous les sièges sont relevés à 1860 l quand seuls les deux places avant sont préservées. Simple et pratique!

Indicateur de distance de sécurité (photo: ldd)
Indicateur de distance de sécurité (photo: ldd)

La sécuritéDes phares high-tech qui éclairent les côtés de la route pendant les virages, alertes lorsqu’un véhicule se trouve dans l’angle mort, indicateur de distance de sécurité et j’en passe viennent compléter la panoplie des systèmes de sécurité classique.

Le designPour offrir un tel espace, la Zafira Tourer avoisine les 5 m de long, il conviendra donc de s’habituer à ses dimensions quelque temps pour la manœuvrer en toute confiance. L’apprentissage sera accéléré par les signaux sonores, radars et caméras de recul qui facilitent les parcages. La forme originale de ses phares, ajoute un petit air sportif tout à fait approprié.

Auteur: Leïla Rölli