Archives
4 juillet 2016

La légèreté du papillon

Lorsque l’on aperçoit ces insectes colorés virevolter joyeusement, c’est que l’été est là. Malheureusement les papillons sont toujours moins nombreux en Suisse, en raison notamment de la disparition de prairies sauvages.

papillons
Nourriture préférée: le nectar des fleurs, que les papillons aspirent grâce à leur trompe.

Les papillons sont des insectes, car ils ont six pattes, même si, chez certaines espèces, les pattes antérieures sont un peu plus courtes.

On recense quelque 3600 sortes de papillons en Suisse, mais environ 120 seulement sont des insectes diurnes (c’est-à-dire qu’ils vivent le jour).

Il y a malheureusement de moins en moins de papillons dans notre pays en raison de la disparition des jardins et des prairies sauvages qui les abritent.

Les papillons se nourrissent essentiellement du nectar des fleurs: ils l’aspirent à l’aide de leur trompe, dont ils se servent comme d’une paille. Ils sont capables de voir les couleurs des fleurs, à l’exception du rouge. Pour trouver un partenaire, ces insectes n’utilisent toutefois pas leurs yeux mais leurs antennes très sensibles. Le mâle peut ainsi détecter la présence d’une femelle à des kilomètres! Après l’accouplement, la femelle pond des œufs d’où sortent les chenilles. Dès que celles-ci ont suffisamment mangé, elles construisent autour d’elles un cocon: c’est la chrysalide, où elles se transformeront en papillons.

Ennemis:

  • Oiseaux (surtout pour les chenilles)
  • Souris
  • Araignées (mais aussi certains insectes qui pondent leurs œufs dans le corps des chenilles)
  • Hérissons

Auteur: Andrea Fischer

Illustrations: Bunterhund (illustration)