Archives
29 juin 2015

Des migrants terrorisés

La photo de la semaine est commentée par Esther Mamarbachi, productrice à la RTS.

Les migrants assis au sol et entourés de policiers lourdement équipés
Les forces de l'ordre italiennes font face à un groupe de migrants venus d'Afrique, à la frontière franco-italienne, entre Menton et Vintimille. (Photo: Keystone/Sébastien Nogier)
Portrait d'Esther Mamarbachi
Esther Mamarbachi, productrice à la RTS. Photo: Fred Merz

«Ces migrants terrorisés, cette femme qui hurle: c’est toute la souffrance des millions de déplacés qui s’exprime. Ils sont stoppés dans leur quête d’un mieux-vivre après avoir bravé la mer. Ils sont bloqués à Vintimille, entre la France et l’Italie, parce que l’Union européenne a failli dans sa politique migratoire.

Alors que faire? Impuissants, on préfère ne pas savoir.

On espère que cet été, sur les plages italiennes et grecques, on ne les croisera pas. On préfère bronzer, ne pas voir ces bouts de bois qui flottent au loin. Des corps peut-être? Qu’importe!

Il n’y a jamais eu autant de déplacés dans le monde: 60 millions en 2014 selon l’agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)

Texte © Migros Magazine – Prénom Nom