Archives
22 juin 2015

Violence domestique: éviter la stigmatisation des étrangers

La photo de la semaine commentée par Jean-Marc Richard, animateur à la RTS.

Violence domestique photo
Selon l’Office fédéral de la statistique, les femmes étrangères sont les plus exposées à la violence domestique dans notre pays.
Jean-Marc Richard photo.
Jean-Marc Richard.

«Selon l’Office fédéral de la statistique, les femmes étrangères sont les plus exposées à la violence domestique dans notre pays. Je ne conteste pas cela, mais on devrait aussi se pencher sur le profil des auteurs de violence, parmi lesquels on trouve très souvent des Suisses. Je reçois régulièrement des témoignages allant dans ce sens sur la ligne de cœur. Il faut donc éviter une stigmatisation. Malheureusement, la violence est banalisée. Les valeurs essentielles de la vie en communauté sont réduites en lambeaux. Lorsque j’entends des récits d’enfants qui ne supportent plus cette violence physique et verbale à laquelle ils assistent au quotidien, cela me touche énormément.»