Archives
10 avril 2017

La photo de la semaine

... commentée par Suzette Sandoz, professeure de droit et chroniqueuse.

Un freerider en train de scruter la montagne
Pourquoi ne pas scruter l'horizon avec ce freerider (photo: ©Jeremy Bernard/freerideworldtour)?
Portrait de Suzette Sandoz
Suzette Sandoz (photo: DR)

Suzette Sandoz, professeure de droit et chroniqueuse.

«Le freerider qui se prépare pour le World Tour d'Haines, en Alaska (USA), doit voir loin. Ce panorama magnifique et dangereux qu’il va parcourir, il le scrute, le déguste à l’avance. Il en mesure les écueils et pressent les caresses. Sa sécurité, sa liberté, son avenir dépendent de son analyse.

Libéré de la maladie autiste liée aux smartphones et de la curiosité narcissique née des réseaux, il regarde autour de lui. Mais il est seul.

Et si on regardait avec lui? Si on partageait cette envie de l’inconnu? Si on éprouvait ce goût du risque, non pas en freerider, mais en amoureux de cette vie qui éclate, de

cet avenir que certains ne peignent qu’en noir alors qu’il suffit de voir loin pour en deviner les promesses?»