Archives
10 octobre 2016

La photo de la semaine

... commentée par Maria Mettral, comédienne.

Un des deux  sportifs suisses qui ont franchi les 300 mètres séparant les Tours-d’Aï et de Mayen sur un fil tendu à une centaine de mètres au-dessus du sol.
Un des deux sportifs suisses qui ont franchi les 300 mètres séparant les Tours-d’Aï et de Mayen sur un fil tendu à une centaine de mètres au-dessus du sol. Photo: Nicolas Sedlatchek/Keystone.
Portrait de Maria Mettral sur fond neutre.
Maria Mettral

Maria Mettral, comédienne.

«Suspendus entre deux montagnes des Alpes vaudoises, deux sportifs suisses ont franchi pour la première fois les 300 mètres séparant les Tours-d’Aï et de Mayen, sur un fil tendu à une centaine de mètres au-dessus du sol. Petit point bleu se détachant dans le ciel, dans un fragile équilibre, mais le pas sûr, l’homme a l’air de flotter dans l’air. A 2300 mètres d’altitude, l’impression est saisissante.

Au vu de l’actualité toujours riche en drames et en douleurs, j’aurais pu choisir une photo plus grave ou émouvante, mais j’ai préféré ce moment de suspension, cet acte gratuit,

juste pour la prouesse sportive, la beauté du geste. Funambule de l’inutile? Non, poésie. On prend de la hauteur…»