Archives
21 septembre 2015

La photo de la semaine

... commentée par Sandrine Viglino, humoriste.

Capture d'écran de Claire Chazal alors qu'elle présentait le téléjournal.
Claire Chazal alors qu'elle présentait le téléjournal.
Portrait de Sandrine Viglino
Sandrine Viglino, humoriste (photo: Jeremy Bierer)

«J’aurais pu choisir Merkel ou une réfugiée, mais c’est Claire Chazal à la une. A 58 ans, dont vingt-cinq d’antenne, elle a été virée.

En «vieillissant», je me rends compte que j’ai pu choisir mon métier et que je le dois «aux premières» qui ont osé.

En Valais, elles sont nombreuses: Madeleine Gay ou Liliane Varone par exemple, et peut-être sans s’en rendre compte, ont chacune fait avancer le rôle de la femme. Comme Claire Chazal.

Ces dernières années, je ressens un léger retour en arrière. Alors, comme le disait Simone de Beauvoir, les droits de la femme ne sont jamais acquis, nous devrons rester vigilantes notre vie durant.»