Archives
12 mai 2014

La prise USB est morte, vive l’USB!

Dans quelques mois, les appareils devront s’adapter à un nouveau standard pour la plus célèbre connectique du monde.

La nouvelle prise inserée dans un ordinateur portable
La nouvelle prise USB présentera un profil plus fin et permettra de faire transiter les données quel que soit le sens du branchement. (Photo: Istockphoto)

Son apparition remonte à si loin que, franchement, nul ne se souvient à quoi ressemblait la vie informatico- numérique sans lui. Il y a fort longtemps, en 1996, un groupe de fabricants – dont IBM, Intel, Microsoft ou encore Compaq –, en gros la totalité des poids lourds du monde informatique sauf Apple, lancent un nouveau connecteur universel baptisé Universal Serial Bus (USB, donc).

Il ne faudra que quelques années pour que l’USB n’éclipse la totalité de la concurrence malgré une limite congénitale jamais effacée par plusieurs mises à jour (nous en sommes à la version USB 3): une non-réversibilité qui ne rend utilisable la transmission des données que dans un seul sens.

Un changement de paradigme très attendu

La nouvelle prise USB. (Photo: Istockphoto)
La nouvelle prise USB. (Photo: Istockphoto)

Après bientôt deux décennies de petits et grands énervements, le calvaire touche à sa fin. Prévu pour l’année prochaine, l’USB de type C sera plus petit, comparable à du micro USB, histoire de s’adapter à des profils d’appareils de plus en plus fins, et plus rapide (env. 1,25 Go par seconde). Et il deviendra surtout réversible: ports et prises pourront se brancher sans que l’on doive se soucier du bon côté.

Brad Saunders, le patron du «Promoter group», ne cache pas ses ambitions: «Etant donné que la technologie USB est désormais fermement établie comme la technologie de choix pour connecter et charger les appareils du monde entier, nous devons adapter un nouveau connecteur pour accompagner les nouvelles tendances à la fois en termes de design et d’usage.»

Oui, un peu comme le nouveau connecteur Lightning d’Apple, sorti en même temps que l’Iphone 5.

Pas de compatibilité avec les anciennes prises

Hélas, comme pour la firme de Cupertino, ce changement de paradigme ne sera plus rétro- compatible. En clair, les anciennes prises USB ne pourront plus être utilisées avec le nouveau standard. Pour éviter une grogne trop grande, une parade provisoire à l’aide d’adaptateurs (certes peu pratiques, mais qui évitent de tout jeter à la poubelle d’un coup) est déjà annoncée.

Et puis, on peut toujours rêver et espérer que ce futur petit connecteur de compétition et le Lightning d’Apple soient si proches de par leurs designs tout comme leurs performances pour que la firme à la pomme et ses concurrents se mettent définitivement d’accord sur un vrai port universel. Enfin.

Auteur: Pierre Léderrey