Archives
29 avril 2013

La télé à bas coûts

Avec M-Budget TV, Migros lance une nouvelle offre de télévision numérique. A peu de frais, les clients pourront disposer de cent vingt chaînes et de trente canaux en haute définition, d’un guide à l’écran ainsi que de la fonction «live pause».

Des hommes assis devant la télé. Un d'entre eux tient un ballon à la main.
Le plaisir de regarder la TV est encore plus grand avec M-Budget TV. (Photo: Tetra Images/ Keystone))

Halte! Tu ne passeras pas», gronde la voix tonitruante de Gandalf. Sur l’écran de télévision défile Le seigneur des anneaux: la communauté de l’anneau. La première partie de la fameuse trilogie fantastique de Tolkien est à son point culminant, la tension à peine supportable. Malheureusement, l’envie d’aller aux toilettes est, elle aussi, très forte... Alors que faire? C’est pourtant simple, il suffit de presser sur le bouton «Pause» de M-Budget TV.

Après M-Budget Mobile, internet et la téléphonie fixe, Migros lance M-Budget TV, une nouvelle offre bon marché. «Avec la télévision numérique, nous complétons de manière optimale notre assortiment actuel, explique Stefan Weber, responsable des services de télécommunication à Migros. Et comme toujours avec M-Budget, nous offrons des prestations de qualité au meilleur prix.»

Concrètement, le nouveau service coûtera cinq francs par mois. A noter toutefois que son utilisation suppose un abonnement internet DSL M-Budget proposé à moins de 55 francs par mois.

Mais pourquoi un abonnement est-il nécessaire? «Notre télévision numérique est un produit appelé IPTV ou TV IP. Le signal n’est pas transporté par le câble, mais via internet, précise Stefan Weber. C’est ce qui explique pourquoi un accès internet de M-Budget est nécessaire. En revanche, il rend superflus les raccordements par câble et au réseau fixe pour lesquels on a peut-être conclu un abonnement auprès d’autres opérateurs.»

L’installation est aussi simple que rapide

La réception de la télévision nécessite en plus une TV box. Celle-ci est gratuite (offre promotionnelle) à la conclusion d’un contrat de 12 mois (lire encadré).

Livrée directement au domicile du client, la TV box doit être reliée au modem internet et au téléviseur. «L’installation est rapide et un jeu d’enfant», assure Stefan Weber.

L’utilisation du service est également très simple: «On peut visualiser le guide télé directement sur l’écran et sélectionner aisément l’émission désirée.»

Actuellement, cent vingt chaînes, dont de nombreuses en langues étrangères, ainsi que trente canaux en haute définition (HD) composent l’offre de M-Budget TV. Par ailleurs, le système propose une fonction «live pause» très pratique puisque, grâce à elle, il est possible d’interrompre une émission pendant une durée donnée, puis de la poursuivre par la suite.

La TV box permet-elle d’enregistrer des émissions? «Pas encore, précise Stefan Weber. Nous venons de lancer M-Budget TV. Des fonctions telles que l’enregistrement, la vidéo à la demande ou la télévision en différé seront étudiées en temps utile.»

Commande en ligne ou dans un magasin Melectronics

Comme pour M-Budget Mobile, Migros recourt à un partenaire technologique de Swisscom pour son offre de télévision numérique. «De la sorte, nous disposons d’un fournisseur d’accès fiable, dont l’infrastructure répond aux derniers standards de la technique», se réjouit Stefan Weber. Autre avantage: «Grâce à cette collaboration, M-Budget TV peut-être reçue par la plupart des ménages suisses.»

Il est possible de vérifier soi-même si le service M-Budget TV couvre son domicile, et ce, soit par internet, soit en se rendant dans un magasin Melectronics. Quant à la commande de l’offre, elle peut elle aussi se faire via le Web ou directement dans un Melectronics.

L’offre M-Budget TV en un coup d’œil.
L’offre M-Budget TV en un coup d’œil.

Auteur: Andreas Dürrenberger