8 janvier 2018

La Tesla de Migros

Migros misait déjà sur les véhicules électriques dans les années quarante.

Voyager en silence: une voiture électrique avant-guardiste pour Migros. (Photo: archives FCM)
Temps de lecture 2 minutes

Depuis que Tesla propose ses bolides de luxe aux formes épurées, les voitures électriques n’ont plus rien d’un pis-aller, mais constituent bel et bien un produit convoité. Les onéreuses Tesla S et X sont d’ailleurs étonnamment nombreuses sur les routes de Suisse.

Peu le savent, mais les véhicules électriques ont connu un premier moment de gloire dans notre pays il y a de cela des décennies. A l’origine de cet engouement oublié, on trouve notamment Johann Albert Tribelhorn, pionnier dans ce domaine. Ce Zurichois visionnaire fabriqua en effet une première voiture électrique dès 1902! Dans les années qui suivirent, il fonda une usine à Feldbach, au bord du lac de Zurich: le nombre de voitures électriques qui y étaient produites augmentait alors avec une belle régularité.

A l’époque, ce type d’automobiles constituait pour beaucoup une alternative bienvenue aux voitures à essence. Un point de vue sans le moindre rapport avec l’écologie: les moteurs à combustion, alimentés par un produit explosif, en effrayaient tout simplement plus d’un. L’entreprise de Tribelhorn ne fut pas la seule compagnie suisse à se lancer dans la fabrication de voitures électriques: la société industrielle suisse (Schweizerische Industriegesellschaf – SIG), entre autres, s’y risqua elle aussi.

Les voitures électriques suisses connurent un véritable âge d’or pendant la Seconde Guerre mondiale. Durant cette période, marquée par le rationnement de l’essence, de nombreuses entreprises helvétiques durent se rabattre sur cette solution. Migros elle-même utilisait les véhicules de la SIG, ainsi que de nombreux camions dotés d’un carburateur à bois – il fallait bien continuer à approvisionner la clientèle!
Aujourd’hui, l’engagement de Migros en faveur de l’électromobilité est très varié et s’exprime notamment à travers l’entreprise M-way, leader du marché des vélos électriques dans notre pays.