Archives
17 février 2014

La Volvo V40 D2 brille par son confort incomparable

La nouvelle V40 D2 représente une véritable oasis de bien-être et de sécurité pour ses passagers.

Le week-end dernier, Lou, Mayline, Marion et moi avons été sollicitées pour passer de la musique dans un bar où j’ai mes habitudes à Haute-Nendaz. Pour des raisons de planning, nous avions décidé de faire le voyage à deux voitures. Marion, son ami Jon et moi sommes montés le vendredi soir pour pouvoir profiter des pistes le samedi avant notre prestation. Si nous avions voulu monter les cinq, il aurait fallu sacrifier notre matériel.

Leïla Roelli, chroniqueuse automobile.
Leïla Roelli, chroniqueuse automobile.

Une chose est certaine, la Volvo V40 D2 brille par son confort incomparable, nous en avons d’ailleurs parlé à plusieurs reprises pendant que nous roulions, mais il est vrai que sa banquette arrière paraît un peu étroite pour trois adultes.

Avec le matériel de sport de mes passagers (mes affaires étaient déjà en haut, heureusement), nos sacs et nos victuailles, l’habitacle semblait rétréci et le coffre était plein à craquer. Pour faire entrer les deux snowboards, nous avions baissé le dossier d’un siège laissant un peu moins de deux tiers de la banquette à Jon qui faisait le trajet à l’arrière.

Il était très à son aise et me l’a confirmé plus d’une fois, mais il est évident que nous n’aurions pas pu faire le voyage avec une personne supplémentaire. A cause d’un bouchon important, nous sommes arrivés très tard à Nendaz. La petite route de Fey étincelait sous la lumière des phares et laissait deviner la présence de verglas.

A nul moment, je n’ai senti la voiture glisser, même dans des virages à une allure soutenue. Au niveau des performances aussi, la nouvelle Volvo V40 fait preuve d’un confort appréciable. Un peu plus puissante que son prédécesseur, plus économique également, la V40 est dynamique et offre de belles reprises. Si ses accélérations de 0 à 100 km/h ne sont pas décoiffantes, elle reste tout de même dans la catégorie des citadines énergiques.
Et, ce qui ne gâche rien, elle est en plus très jolie à regarder!

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le toit panoramique

Le toit panoramique s’occulte grâce à un store électrique si le soleil tape trop fort.
Le toit panoramique s’occulte grâce à un store électrique si le soleil tape trop fort.

Véritable puits de lumière qui sublime l’intérieur en y laissant passer une lumière douce. Il s’occulte grâce à un store électrique si le soleil tape trop fort.

Le chargement

La banquette arrière se replie selon un rapport 60/40 et il est également possible de replier le dossier du siège passager avant pour transporter des objets encombrants. Le petit coffre de 335 l s’agrandit à 1032 l, sièges rabattus. Il possède aussi un plancher à position variable pour des solutions de rangement adaptées à chaque chargement.

Le tableau de bord

La technologie est partout et le design original. Très moderne tout en sachant rester classe, le tableau de bord est intuitif, mais il comporte peut être un peu trop de boutons. Même après une semaine de test, je devais encore regarder pour ne pas confondre la molette de volume de la radio avec celle de la ventilation. Mis à part ça, l’ensemble est agréable à regarder comme à utiliser. Le petit plus? La finition en bois véritable!

L’habitacle

Confort et élégance sont au rendez-vous.
Confort et élégance sont au rendez-vous.

Les sièges ergonomiques inclinés offrent une position très reposante. L’isolation phonique est remar­quable. Les matériaux sont luxueux et les finitions soignées. Une bulle de bonheur. La banquette arrière est un peu étroite pour trois passagers adultes, mais à deux, on peut baisser un accoudoir dissimulé dans le dossier du siège central et savourer le voyage comme en 1re classe.

L’ACC (active cruise control)
Dans les bouchons, la fonction «embouteillage» de l’ACC adapte automatiquement la vitesse à celle du véhicule qui précède. Entre 30 et 200 km/h, l’ACC garantit une distance de sécurité par rapport aux véhicules qui précèdent et freine à la place du conducteur si besoin. Lorsqu’il est désactivé et qu’il y a un danger, la fonction Distance Alert allume un témoin lumineux sur la partie inférieure du pare-brise et fait retentir une forte alarme pour inciter le conducteur à freiner. Peut surprendre au début.

© Migros Magazine – Leïla Rölli