Archives
12 octobre 2015

J’ai tout de suite adoré le badminton!

Aylin Raminhos, 10 ans, tape dans un volant avec Carla et Anaëlle. Elles viennent toutes trois de Coffrane (NE) et jouent au Badminton Club La Chaux-de-Fonds.

Aylin Raminhos
Aylin Raminhos, de Coffrane (NE), est passionnée de badminton.
Le badminton préserve les articulations des enfants grâce à la légèreté et à la maniabilité du matériel (raquette et volant).

«Avant de m’inscrire au club de La Chaux-de-Fonds, je jouais un petit peu au badminton dans le jardin avec mon papa. Mais c’est ma voisine Carla qui m’a proposé de venir essayer ce sport en salle et j’ai tout de suite adoré.

J’ai commencé il y a deux ans et demi. Les copains sont sympas et Diana, mon entraîneuse, aussi. Elle n’est pas trop sévère et on s’amuse bien. Et puis maintenant, j’ai une autre copine, Anaëlle, et ma petite sœur Ilena qui font également partie du même club. On s’entraîne ensemble et j’ai fait pas mal de progrès depuis mes débuts.

Le badminton, c’est plus un sport qu’un jeu pour moi! Parce que ça fait bouger, qu’il faut avoir de bons réflexes et être très rapide aussi. J’ai déjà fait pas mal de matches, j’ai même participé à des finales à Olten et Genève. Je préfère gagner bien sûr, mais je ne suis pas forcément triste quand je perds…»

Dans le cadre des compétitions, les enfants ne jouent qu’en simple. Les tournois en double sont réservés aux adultes.

Texte © Migros Magazine – Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Laurent de Senarclens