Archives
30 mars 2015

Le grand seigneur des bois

Le cerf est le plus grand mammifère sauvage vivant en Suisse. Comme il est grand, il doit beaucoup manger. C’est pourquoi il grignote parfois l’écorce des arbres.

Illustration d'un troupeau de cerfs
Le cerf perd ses bois chaque année. Leur repousse dure environ quatre mois.

Les cerfs peuplent les forêts des Alpes suisses. Près de la moitié vivent dans les Grisons. Depuis la disparition de l’ours brun il y a plus d’un siècle, cet animal est le plus grand mammifère sauvage vivant en liberté dans notre pays.

Les mâles pèsent jusqu’à 220 kilos. Ils possèdent des bois très solides, qui grossissent d’année en année et atteignent leur taille maximale, soit plus d’un mètre pour 7 à 8 kilos, lorsque l’animal est âgé de 7 à 10 ans. Ils tombent tous les ans en février et mettent quatre mois à repousser.

A l’automne, lorsqu’ils sont en rut, les mâles partent à la recherche des biches. Ils deviennent particulièrement bruyants et agressifs, brament et se battent pour éliminer leurs concurrents.

Pour cela, ils ont besoin de prendre des forces. Les cerfs dévorent 8 à 10 kilos de nourriture par jour. Ils consomment des graminées, des herbes, des baies et des glands, mais abîment aussi les arbres – au grand dam des forestiers – en grignotant leur écorce, leurs aiguilles et leurs feuilles. Enfin, ils adorent chaparder céréales, maïs, pommes de terre et navets dans les champs.

Auteur: Daniel Schifferle

Photographe: Bunterhund (illustration)