Archives
23 novembre 2015

Le futur au présent

Véhicule hybride, la VW Golf GTE n’a presque que des qualités: en ville, en mode électrique, elle est écologique et silencieuse, et en dehors, son réservoir essence est un gage de sécurité sur l’autoroute.

La VW Golf GTE photo
La VW Golf GTE.

En ce qui concerne la VW Golf GTE, je ne parlerais pas de futur, mais bien de présent. Pour moi, l’hybride n’a presque que des avantages. Pour la conduite en ville, on roule tout électrique, ainsi on n’empoisonne pas ses concitoyens avec des gaz d’échappement et on ne réveille pas ses voisins en passant à travers le village à des heures tardives. Dynamique, réactif, le moteur électrique m’a surprise en bien. Mauvaise élève, je me suis essayée à quelques accélérations poussées sur une piste d’entrée d’autoroute et la GTE n’a rien à envier à la GTI. Bluffant!... même si mon autonomie électrique en a pris un coup.

Parfait compromis entre la e-Golf et la GTI

En zone extra-urbaine, lorsque les moteurs thermique et électrique se combinent, la GTE développe une puissance de 204 chevaux en consommant aussi peu qu’un oiseau, mais chante un peu faux. Son bruit n’est pas des plus plaisants, mais ce n’est pas le plus important.

Et puis, lorsque la batterie est vide ou que l’on active un mode qui la préserve, la VW Golf GTE redevient un modèle classique avec une consommation avoisinant les 6 l/100 km, bien qu’elle ne soit pas conçue pour ça. Une de mes plus grandes craintes étant de tomber en panne sur l’autoroute, je dois dire que de savoir que la voiture peut rouler seulement sur réservoir essence est un gage de sécurité. Tant qu’on ne trouvera pas plus de bornes électriques dans notre paysage, l’hybride est une solution intéressante. De plus, si on n’a pas le temps de la recharger, on ne se retrouve pas coincé. La GTE est donc un modèle plutôt convaincant, parfait compromis entre la e-Golf et la GTI.

Le look Mis à part quelques petits détails, à l’instar de la ligne bleue qui parcourt sa calandre et les petits logos GTE, rien ne démarque cette Golf hybride du modèle classique. Ses angles sont marqués, ses lignes tendues et sa silhouette dynamique. La Golf est une citadine de caractère qui se reconnaît au premier coup d’œil.

Le coffre Le coffre est le seul perdant de cette hybridation. Par rapport à une Golf classique, la GTE est amputée de 108 litres au profit de son moteur électrique. Il subsiste toutefois 272 litres de volume qui passent à 1162 litres banquette rabattue.

L’habitacle La Golf GTE est une citadine de taille moyenne. Ainsi son intérieur est plus spacieux que bon nombre de modèles du secteur. Les fournitures sont de très bonne qualité, les finitions irréprochables et les assises confortables. Comme toutes les Golf 7, son habitacle est un peu sombre et sa planche de bord est sobre et lisible. Elle n’est non plus pas dépouillée de technologie puisqu’on retrouve un écran tactile de 20,3 cm, les commandes au volant et la commande vocale ou encore la compatibilité avec smartphone et port USB.

La consommation En tout-électrique, la Golf GTE permet de rouler près de 40-50 km sans boire une goutte d’essence, à condition de ne pas forcer sur l’accélérateur et de rester en ville, sinon l’autonomie diminue plus rapidement. En mode hybride, la consommation, annoncée à 1,7 l, est tout de même un peu au-dessus, autour des 3-4 l, sans accélérations agressives ni parcours longues virées sur autoroute. En roulant uniquement sur moteur thermique, on arrive à une consommation classique pour un véhicule de ce genre, qui avoisine les 6 l/100 km.

La charge électrique Alors que le réservoir essence se remplit par un clapet conventionnel sur le côté du véhicule, il faut pivoter le logo frontal VW pour trouver la prise électrique. Grâce à un jeu de câbles, la recharge se fait soit sur prise domestique, soit sur une borne publique ou sur la WallBox, un dispositif qui s’installe chez l’acquéreur de la GTE. Sur du 8 A, il faudra patienter près de 5 h pour une charge complète et 2 h 30 sur du 16 A.

Texte © Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli