Archives
2 novembre 2015

Le glaçon qui fond plus vite que son ombre

«Métal ou bois: qui est le meilleur conducteur thermique? Dur de répondre, les deux ont la même température.»

Paul réalise une expérence étrange autant que bizarre.
Paul réalise une expérence étrange autant que bizarre.
Paul est impatient de découvrir la suite de l’expérience.
Paul est impatient de découvrir la suite de l’expérience.

1 Cette démonstration totalement sans danger ne nécessite qu’un minimum de matériel, à savoir un bout de bois, un morceau de métal et quelques glaçons. Comme nous, Paul est impatient de découvrir la suite de l’expérience.

Notre scientifique en herbe place la main  gauche sur le métal et la droite sur le bois.
Notre scientifique en herbe place la main gauche sur le métal et la droite sur le bois.

2 Notre scientifique en herbe place la main gauche sur le métal et la droite sur le bois. Le métal semble plus froid que le bois, alors que les deux matières sont exactement à la même température. Bizarre autant qu’étrange!

Paul saisit deux glaçons et les pose respectivement sur les supports de métal, puis de bois.
Paul saisit deux glaçons et les pose respectivement sur les supports de métal, puis de bois.

3 Maintenant, Paul saisit entre ses doigts habiles deux glaçons (Brrr, c’est froid!) et les pose respectivement sur les supports de métal, puis de bois. Ensuite, il s’éloigne d’un pas pour observer ce qu’il se passe…

Bigre, les glaçons ne fondent pas à la même vitesse!
Bigre, les glaçons ne fondent pas à la même vitesse!

4 Bigre, les glaçons ne fondent pas à la même vitesse! Celui placé sur le métal se liquéfie carrément à vue d’œil, alors que celui posé sur le bois ne disparaît que très lentement. Etrange autant que bizarre!

Le phénomène

Même si Paul a l’impression que le métal est plus froid que le bois, les deux matériaux ont exactement la même température au début de cette expérience. En fait, le métal est un meilleur conducteur thermique que le bois, c’est-à-dire qu’il est davantage capable de prendre et de donner de la chaleur. Quand on le touche, il absorbe notre propre chaleur et on a donc l’impression qu’il est plus froid. Et avec le glaçon, c’est l’inverse: le métal fournit de la chaleur et le cube de glace fond ainsi plus rapidement que sur le bois.

Texte © Migros Magazine – Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod