Archives
19 octobre 2015

Le minispace qui voit grand

Avec son toit panoramique et sa pléiade d’options de confort, la nouvelle Hyundai ix20 réinvente le plaisir de conduire.

la nouvelle Hyundai ix20
La nouvelle Hyundai ix20.

Je viens de découvrir une nouvelle application au toit panoramique, admirer les feuillages qui rougissent en automne! Il m’aura fallu la nouvelle ix20 et des passagers émerveillés par son toit vitré pour m’en rendre compte. Car il faut l’avouer, si ce n’est pour bénéficier d’une jolie luminosité dans l’habitacle, le conducteur ne profite pas vraiment de cette fenêtre sur le ciel. A l’arrière il en est tout autrement. Bien qu’elle soit compacte, la nouvelle ix20 permet une assise confortable et modulable grâce à sa banquette coulissante. Les passagers, même adultes, bénéficient d’un bon espace aux genoux avec un dossier confortable et légèrement incliné vers l’arrière pour une position relax qui facilite l’observation du ciel, une distraction largement appréciée à tout âge. A l’écoute des exclamations de mon équipage, il y avait de quoi être envieux!

Si je ne pouvais rêvasser en regardant les cimes, je n’avais pas à me plaindre pour autant. La ix20 dans sa version haut de gamme propose une pléiade d’options de confort pour que la conduite soit également un moment de plaisir. Testé et approuvé, le volant chauffant qui, après une balade au bord du lac un jour de bise, m’a été plus que réconfortant.

Le moteur est très dynamique à faible vitesse, ce qui s’avère pratique pour s’insérer dans le trafic ou reprendre de la vitesse à la sortie d’un rond-point, mais je dois admettre l’avoir trouvée un peu moins bondissante sur autoroute. Côté design, la carrosserie de ce minispace a été redessinée, ce qui lui donne plus d’audace et de caractère qu’exprimés par son prédécesseur. Seul véritable point noir, le look de la planche de bord avec ses plastiques imitation chrome brossé, presque identique à l’ancien modèle et qui, à mon goût, mériterait elle aussi un bon coup de neuf.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look La nouvelle ix20 surfe sur la vague du minispace. Une citadine au plafond haut qui optimise l’espace à bord tout en gardant des proportions réduites afin de se faufiler partout en ville. La carrosserie d’un minispace n’est pas ce qu’on trouve de plus glamour. Toutefois, la nouvelle version de la ix20 s’offre un petit lifting qui lui réussit plutôt bien. Hyundai s’est efforcé d’étirer les phares et de marquer les renflements des ailes et du capot pour donner plus de dynamisme au modèle. Nouvelle signature de la marque, la grande calandre hexagonale ajoute encore un peu de caractère à l’ensemble, tout comme les nouveaux feux arrière LED, très graphiques.

L’habitacle La ix20 réussit son pari. Les adultes assis à l’arrière ne se sentent pas à l’étroit, et ce, sans empiéter sur l’espace du coffre, un des plus spacieux du segment. Grâce au toit panoramique légèrement teinté et au large pare-brise, la luminosité de l’habitacle est optimale. Porte-boissons, accoudoir central avec rangement et autres aumônières viennent compléter le tableau de cette petite familiale pleine de ressources.

Le coffre La ix20 fait figure de bon élève avec un vaste coffre de 440 litres de volume en configuration 5 places. Banquette rabattue, on obtient près de 1490 litres, une bien belle performance pour un véhicule si compact avec, en bonus, un plancher à hauteur modulable.

Le tableau de bord Ici, il n’y a que peu de changements par rapport à la version précédente. Le design reste chargé et j’ai regretté que les plastiques imitation aluminium soient si présents. L’interface est intuitive et complète. Une des nouveautés majeures de l’équipement: son système audio dernier cri qui prévoit la connectivité d’un iPod, la fonction My Music permettant de stocker 1 Go de données, le Bluetooth et des ports USB et AUX.

Les options Pour ce test, Hyundai m’a confié un véhicule de gamme Vertex, à savoir la plus luxueuse du modèle. Si la version de base de la Hyundai ix20 est déjà très bien équipée de série (comme la fonction Start/Stop, pommeau et volant en cuir), la Vertex offre de nombreux suppléments qui séduiront les plus tatillons. Parmi eux: le système de navigation avec écran couleur de 7" et caméra de recul, volant et sièges en cuir chauffants, toit panoramique ou encore climatisation automatique avec boîte à gants climatisée.

Texte © Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli