Archives
24 avril 2017

Les aimants n'aiment pas tous les métaux

Quatre clous, un aimant et plusieurs possibilités…

Le petit Paul a réussi son tour de magie!

1 Toujours tiré à quatre épingles, Paul, notre scientifique en herbe, est allé chercher le matériel nécessaire à cette expérience: un aimant relativement puissant et quelques clous.

2 Notre gentleman physicien prend l’aimant dans une main et un clou dans l’autre. Il les rapproche, les rapproche… jusqu’à ce qu’ils se «collent».

3 Jusque-là, rien de bien extraordinaire! Mais la suite va s’avérer nettement plus étonnante: Paul fait une chaîne avec quatre clous. Ils pendent maintenant sous l’aimant.

4 Et pour terminer son numéro en beauté, ce jeune prestidigitateur retire avec précaution l’aimant tout en tenant le bout de la chaîne... Les clous ne se séparent pas… Incroyable!

Le phénomène

Seuls quatre métaux – le fer, le chrome, le nickel et le cobalt – sont attirés par les aimants. Les autres pas: approchez un aimant d’un fil de cuivre ou d’une feuille d’aluminium et vous verrez qu’il ne se passe rien! Dans cette expérience, Paul a pris des clous standards en acier parce qu’ils contiennent du fer. Le clou va donc être irrésistiblement attiré par l’aimant. Mieux, il va se transformer à son tour en aimant comme nous le montre ce numéro de physique exécuté de main de maître.

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner