Archives
23 décembre 2013

Les clichés de Noël vus autrement

Carte blanche aux photographes de «Migros Magazine», qui vous font cadeau de leur regard particulier sur des sujets liés aux symboles de Noël.

Sapin de Noel esseulé dans un ambiance stérile
«Ce sapin de Noël, photographié dans un restoroute, symbolise parfaitement mes sentiments ambivalents à l’égard de cette fête.» (Photo: Raffael Waldner)
Portrait de Raffael Waldner.
Raffael Waldner

Raffael Waldner (sapin de Noël esseulé)
Raffael Waldner, né en 1972 à Bâle, a étudié à Leipzig (D) et à Zurich. Ses œuvres ont été présentées dans de nombreuses expositions de par le monde. Il a fait partie du projet
«reGeneration – 50 Photographers of Tomorrow» (lien en anglais) et a développé sa série «Car Crash Studies» sur une décennie. Fasciné par une photographie où représentation artistique et genre documentaire se côtoient, Raffael Waldner se plaît à représenter l’ambiguïté de la vie quotidienne et des objets ou des lieux qui ont perdu leur fonction et sens originel.

Portrait de Julien Benhamou.
Julien Benhamou

Julien Benhamou (lustre photographié en mouvement)
Julien Benhamou est né à Paris en 1979. Après ses études de photographie, il devient entre autres l’assistant de François Rousseau et de Valérie Belin. C’est grâce au projet «Danseurs de l’Opéra de Paris», qui a été exposé en 2007 au Ministère de la culture à Paris, qu’il se lance dans une carrière de photographe indépendant. Aujourd’hui, son travail artistique se concentre sur le portrait, le spectacle et la danse.

Gros plan sur l'œil de Matthieu Spohn
Matthieu Spohn

Matthieu Spohn (crèche en fruits et légumes)
Après sa formation de photographe en Suisse, qui lui donne une excellente base de toutes les facettes de la profession, Matthieu Spohn va parfaire son art dans différentes grandes villes. Dès la fin de ses études, des bourses lui permettent de partir à l’étranger. Ce sera d’abord New York où il passe quelques mois, travaillant pour ses propres projets ainsi que pour plusieurs photographes en tant qu’assistant. Suivent Paris pendant deux ans et Bruxelles pour une période de six mois. Son retour en Suisse en 2001 ne l’empêche pas de se projeter vers l’extérieur. Dès 2003, des commandes l’amènent à voyager: Varsovie, Barcelone, Londres ou encore Tampa et Buenos Aires. Un florilège de sujets passe sous son objectif: nus, portraits, beauté et mode, lifestyle, usines désaffectées, natures mortes: Matthieu Spohn explore tous les espaces qui l’inspirent, que ce soit en extérieur ou en studio classique.

Portrait de Loan Nguyen
Loan Nguyen

Loan Nguyen (projection de sapin stylisé)
Loan Nguyen vit et travaille à Lausanne. Elle a étudié à l’Ecole d’arts appliqués de Vevey et y a obtenu son diplôme en 2000. Après avoir participé à plusieurs expositions collectives, elle présente ses images dans une exposition individuelle à la galerie Esther Woerdehoff à Paris, qui la représente. Depuis 2003, son travail a été visible à la galerie Herrmann & Wagner à Berlin, à la galerie Duncan Miller à Los Angeles et au Fotomuseum de Winterthour. En 2007, elle a publié son second livre, «De retour», qui raconte l’histoire de son père retournant au Vietnam après trente-huit années en Suisse. Actuellement, elle étudie à la Haute Ecole d’art et de design de Genève et suit le programme Work.Master.

Portrait de Prune Simon-Vernot
Prune Simon-Vernot
Portrait de Michal Schorro
Michal Schorro

Prune Simon-Vermot et Michal Florence Schorro (composition florale)
Prune Simon-Vermot et Michal Florence Schorro se sont rencontrées en Master art direction et photographie à l’ECAL (école cantonale d’art de Lausanne) en 2011. Depuis, elles travaillent en commun, mêlant le domaine artistique et documentaire, ainsi que sur des projets individuels.

Photographe: Julien Benhamou, Loan Nguyen, Raffael Waldner, Michal Schorro et Prune Simon-Vermot, Mathieu Spohn