Archives
12 mai 2014

Les fées M-budget des festivals d'été

En échange de menus services, les bénévoles M-Budget assistent gratuitement aux concerts de leurs open airs préférés, dont le Paléo. Une jeune festivalière, qui a testé le concept l’an passé, nous fait part de son expérience.

portrait de Anina Brühwiler, jeune festivalière qui a testé le concept du bénévolat m-budget en 2013
Le Paléo affiche complet? Devenez bénévole M-Budget ou participez au tirage au sort.

En 2013, malgré une météo maussade, l’open air de Saint-Gall a accueilli entre 20 000 et 30 000 visiteurs par jour. Déjà avant le coup d’envoi, un long cortège d’autobus a déversé des flots de festivaliers sur le terrain détrempé. Nombre d’entre eux portaient de volumineux bagages qu’ils s’apprêtaient à traîner sur près de six cents mètres jusqu’au camping.

Heureusement, une cinquantaine de bénévoles M-Budget étaient là pour leur simplifier la vie. Vêtus de t-shirts verts, ils avaient pour mission de porter les sacs sur le site du campement contre une rémunération symbolique de 1.90 franc. D’autres jeunes gens se proposaient de monter la tente des nouveaux venus pour la modique somme de 3.90 francs.

Anina Brühwiler, 18 ans, appartenait à la première catégorie. «J’ai transporté les objets les plus divers, se remémore la native de Dussnang (TG) qui prépare actuellement son examen de maturité. Du simple matelas pneumatique aux caisses de bières, en passant par des enceintes installées sur un petit chariot dont les roues s’enfonçaient dans la boue…»

Un travail physique, donc, mais dont la jeune fille garde un très bon souvenir:

Les festivaliers ont vraiment apprécié notre aide. Certains m’ont même spontanément donné un coup de main.»

Migros soutient les principaux open airs de Suisse

Outre la rétribution versée par les visiteurs en contrepartie de ses services, Anina s’est vue gratifiée d’un abonnement pour l’ensemble du festival, qui se déroulait pourtant à guichets fermés. Elle a ainsi pu assister au concert de Macklemore, le rappeur venu des USA qui a déchaîné les foules avec ses textes pleins d’humour.

Ravie, la jeune Thurgovienne a même bravé la pluie parfois diluvienne, conservant sa bonne humeur jusqu’au bout. «J’ai tout de même dû me battre contre la boue», raconte-t-elle en riant.Présents dans les plus grands festivals de Suisse, les bénévoles M-Budget jouent en quelque sorte le rôle d’ambassadeurs de Migros.

Très impliquée dans ces manifestations estivales à l’échelle nationale, le distributeur soutient en effet les open airs de Saint-Gall , de Frauenfeld , du Gurten et de Gampel , ainsi que le Paléo Festival Nyon et le Heitere Open Air de Zofingue – des événements dont elle est le principal sponsor ou le «presenting sponsor».

Ces manifestations sont extrêmement populaires, comme le prouvent à la fois la forte affluence et la vitesse à laquelle les tickets disparaissent. On comprend donc que M-Budget n’ait aucun mal à trouver des porteurs et des monteurs de tente. C’est pourquoi, l'année 2014 encore, la marque invite les volontaires à postuler en ligne (lire ci-contre).

Il leur suffit de se présenter sur www.m-budget-live.ch et de récolter des voix. La liste des heureux élus sera publiée quatre semaines avant le début de chaque festival. L’an dernier, Anina Brühwiler s’est associée à deux de ses amies pour poser sa candidature. Les trois filles originaires de Suisse orientale se sont décrites comme un trio de bons petits soldats.

Ce portrait a remporté un franc succès. Il a d’ailleurs donné à Anina non seulement l’occasion de vivre une expérience aussi belle qu’amusante, mais aussi une idée pour son travail de maturité: l’élève a imaginé un sac à dos spécial open air, résistant à l’eau comme à la boue et équipé de tous les éléments nécessaires à la survie des festivaliers.

Auteur: Michael West

Photographe: René Ruis