Archives
12 janvier 2015

Résolutions et bons vœux

La chronique de Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet.

Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet
Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet

Les résolutions du Nouvel An, c’est comme celles qui sont votées au Conseil de sécurité de l’ONU: on est fier de pouvoir annoncer qu’on les a prises, mais on sait très bien qu’elles ne s’appliqueront jamais! Par exemple cette année, j’avais décidé de ne plus dire de mal des Suisses allemands. Jusqu’à minuit et quart. J’ai même pas réussi! Du coup, j’ai bu pour oublier. Je me suis pris une cuite à la Romanette! C’est moins dangereux que le champagne, mais il faut beaucoup plus de bouteilles… Et j’ai fini lamentablement vautrée devant la télévision, qui diffusait un documentaire sur la Floride, où j’ai enfin appris comment ils récoltent le botox: ils pressent des vieilles à Miami!

Le lâche attentat de Paris la semaine dernière confirme que 2015 ne commence pas mieux que 2014 ne s’est terminée. Parce que ça a été terrible, cette fin d’année, catastrophe sur catastrophe: un train qui déraille en Inde, un ferry qui brûle en Grèce, un avion qui s’écrase en Indonésie, un nouvel album de Sonia Grimm… Le seul heureux événement en décembre, c’est la naissance à Monaco des jumeaux Gabriella et Jacques, qui ont fait le bonheur de leurs parents et de leurs quinze demi-frères et sœurs! Pour célébrer cette naissance, les canons de la principauté ont tiré 42 coups en trois minutes. Même DSK ne croyait pas que c’était possible!

Toujours en décembre, la justice française a prouvé qu’elle avait du cœur: Nabilla a été libérée de la maison d’arrêt pour femmes où elle était détenue. C’était son cadeau de Noël. Mais elle a aussitôt été incarcérée à nouveau dans une prison pour hommes. C’était leur cadeau de Noël!

A la même période, j’ai aussi compati avec la députée des Verts Jolanda Spiess-Hegglin, qui accuse un de ses collègues de l’UDC de l’avoir agressée sexuellement. Après avoir utilisé du GHB, la drogue du violeur. Certains ont eu l’air étonnés, mais c’est pourtant la technique utilisée par l’UDC à chaque votation: ils nous endorment, on se fait entuber, et le lundi matin quand on se réveille, on se souvient plus de rien!

Une pensée enfin pour Sir Elton John qui, lors d’un match de tennis auquel il assistait, est tombé de sa chaise. Pour une fois qu’Elton se fait mal au cul tout seul, c’est à signaler!

© Migros Magazine – Marie-Thérèse Porchet née Bertholet

Auteur: Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet