Archives
28 juillet 2014

Ma semaine en Mini Cooper D

Une voiture de petit gabarit, mais très futée, et qui vous assiste au doigt et à l’œil.

Mini Cooper D
Un véhicule qui ne manque pas de fonctions innovantes.

La Mini Cooper D a fait un bond dans le futur, du moins c’est un peu l’impression que j’ai eue lorsque j’ai grimpé sur le siège conducteur de cette nouvelle version de la légendaire anglaise.

Très concernée par l’écologie, j’ai été ravie de constater la belle évolution de sa motorisation. Bondissante et réactive, elle a réussi le pari de préserver ses performances admirables (0 à 100 km/h en 9,2 s) tout en réduisant considérablement sa consommation. Alors que je dépassais copieusement les 5,5 l aux 100 avec une version testée quelques années en arrière, voilà qu’aujourd’hui on est plus proche des 3,5 l.

Comment cela est-il possible? Le moteur Twinpower Turbo n’a plus que trois cylindres, et par bonheur, la Mini Cooper D n’en a gardé que les avantages en oubliant d’intégrer le bruit emblématique des tricylindrées.

A l’intérieur aussi, on est déjà dans l’avenir. Comme dans le film Avatar, j’avais l’impression de communiquer avec la voiture par télépathie. Je m’explique: l’écran central est entouré d’un anneau à LED. Lorsqu’on conduit, les sections de l’anneau vont s’éclairer les unes après les autres et changer de couleur pour informer le conducteur sur sa consommation.

J’étais pour ainsi dire sensibilisée en continu sur les conséquences de ma conduite sur le réservoir. Plus mes accélérations étaient agressives, plus nombreux étaient les secteurs allumés. Mais le système LED s’adapte aussi à d’autres situations. Par exemple, en marche arrière, cet anneau de lumière vient compléter les informations du détecteur d’obstacle affichées sur l’écran principal. Lorsqu’on est tout près d’un objet, tous les segments sont allumés et virent au rouge, il est donc temps de s’arrêter. Et si même avec toutes ces technologies on n’est pas encore à l’aise avec les créneaux, la Mini Cooper peut aussi se garer toute seule.

Je pourrais vous parler des heures des fonctions et innovations qui équipent cette petite citadine, mais les mots me sont comptés. En résumé, une voiture rafraîchissante et surprenante, dont le seul «défaut» serait un coffre au volume réduit.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

L’habitacle.
Un design d’exception et un confort remarquable.

L’habitacle
Sublimé par ses LED colorées, des cadrans tout en rondeur, un design d’exception et un confort remarquable, l’intérieur est enchanteur. L’ambiance feutrée et cosy fait oublier que l’intérieur est bas de plafond et qu’il ne laisse que difficilement entrer la lumière extérieure.

Les LED.
Un jeu de lumière ingénieux et intuitif.

LED
Dans la nouvelle Mini, les LED n’ont plus un effet esthétique uniquement, mais incarnent le lien entre l’homme et la machine en devenant interactives. Un jeu de lumière ingénieux et intuitif qui cercle le cadran de bord indique, tour à tour, si on s’approche d’un obstacle lors d’une marche arrière, la puissance de la ventilation et sa température, la nature des accélérations ou encore se couple avec les informations du GPS. Ainsi, grâce à des codes couleurs basiques et compréhensibles, le véhicule communique avec le conducteur en toute simplicité.

L'écran central.
Un grand écran multifonction tout en rondeur.

Nouvel écran central
Au cœur de la console de bord se trouve un grand écran multifonction tout en rondeur. Centre média, il regroupe l’accès aux radios classique et web, GPS, ordinateur de bord qui donne une foule d’informations sur le véhicule et permet également de se connecter aux principaux réseaux sociaux grâce au système Mini Connected.

Le coffre ouvert avec deux valises à l'intérieur.
Un coffre...mini, mais qui suffit pour une virée du week-end ou les courses au quotidien.

Le coffre Il n’est pas le grand atout de la Mini puisqu’il n’affiche qu’un volume de 211 litres lorsque les sièges sont relevés. Ce n’est pas énorme, mais cela suffit cependant pour les courses quotidiennes ou pour accueillir de petits bagages.

Le look
On ne présente plus la carrosserie de ce petit bijou de l’automobile. Fière, dynamique et sportive, cette voiture est aussi charmante qu’élégante. L’ensemble est parfaitement équilibré et rend honneur à ce modèle légendaire tout en étant en parfaite adéquation avec son temps!

© Migros Magazine – Leïla Rölli

Auteur: Leïla Rölli