Archives
25 août 2014

Le coin des clients Migros

Rencontre avec un boulanger-pâtissier et une étudiante, deux utilisateurs de Migipédia. La communauté en ligne compte à ce jour quelque 60 000 membres.

deux utilisateurs de migipedia
Deux utilisateurs enthousiastes: pour Reto Gloor et Kathrin Michel, la plateforme en ligne constitue une mine d’informations et une boîte à idées irremplaçable.

Reto Gloor, boulanger-pâtissier de profession, vit à la campagne et exerce ses talents dans une petite enseigne villageoise de Wettswil am Albis (ZH). «Ma spécialité, c’est une variété de pain complet très nourrissante, dont la pâte repose 24 heures», confie-t-il non sans fierté. La Bernoise Kathrin Michel, quant à elle, étudie la neuropsychologie et travaille comme assistante à l’université. A première vue, ces deux-là n’ont donc rien en commun. Et pourtant si: ils comptent tous deux parmi les 60 000 membres de la communauté en ligne Migipédia .

Cette plateforme, qui a vu le jour il y a quatre ans, permet aux clients les plus motivés de partager leurs points de vue et leurs connaissances. Mais elle constitue également une formidable boîte à idées. Grâce aux suggestions des utilisateurs, l’assortiment de Migros s’est en effet enrichi d’une cinquantaine de nouveaux articles. Le principe est simple: le détaillant s’en remet à la communauté pour choisir les parfums de sirops, de confitures ou encore de dentifrices. Au terme du processus, la meilleure proposition est fabriquée par la M-Industrie avant de venir garnir les rayons des magasins.

Migipédia, une encyclopédie évolutive

Reto et Kathrin considèrent Migipédia comme une encyclopédie en perpétuelle évolution. «C’est intéressant de savoir quels sont les produits qui ont la cote auprès des autres clients», estime la jeune femme. Il lui arrive d’ailleurs de parcourir les divers commentaires pour se détendre pendant les périodes d’examens. Elle a aussi défendu bec et ongles une initiative qui a fini par être introduite: la possibilité pour deux utilisateurs de communiquer directement en privé.

Le boulanger, pour sa part, a récemment posté sur Migipédia la recette de petits pains du 1er Août. Si Kathrin se rend sur la plateforme de manière irrégulière, Reto, lui, rédige des commentaires tous les week-ends. Ce membre assidu s’implique surtout dans le développement de références inédites: lors de la recherche d’une nouvelle variété de chewing-gum, il a ainsi proposé l’arôme fraise-pastèque – une idée originale, même si c’est finalement la variante «Sparkling Citrus» qui l’a emporté.

Au bout de quatre ans d’existence, le design du site a été repensé et les règles du jeu ont changé: désormais, seuls les utilisateurs inscrits sont autorisés à écrire des commentaires et à poster des évaluations. Reto et Kathrin s’en réjouissent dans la mesure où les contributions des membres de la communauté sont souvent plus enrichissantes et mieux formulées que celles des visiteurs de passage. «L’important, c’est la qualité, pas la quantité», souligne la demoiselle. Un avis que partage entièrement notre boulanger.

Auteur: Michael West

Photographe: Christian Schnur