Archives
14 novembre 2016

Migros lutte contre la pauvreté

A travers sa grande collecte de dons de Noël, Migros souhaite venir en aide aux personnes pauvres en Suisse et ce, en collaborant avec Pro Senectute, Pro Juventute, Caritas, l'Entraide protestante suisse et le Secours d'hiver.

Jeunes à la recherche d’une place d’apprentissage, paysans de montagne, seniors, migrants, familles dans le besoin: la collecte de dons de Migros vise à venir en aide à de nombreuses personnes (photo: DR).

Selon l’Office fédéral de la statistique, 13,5% de la population suisse est proche du seuil de pauvreté. Au premier abord, ces personnes semblent encore mener une existence normale, mais il suffit d’une facture de dentiste imprévue ou d’une franchise à payer après un séjour à l’hôpital pour que leur situation dérape.

Dans notre pays, cette détresse s’étale peu au grand jour. Cela tient au fait que les personnes touchées se replient sur elles-mêmes: «On se retrouve exclu de la vie sociale quand on ne peut plus consommer, observe Urs Kiener, psychologue pour enfants et adolescents chez Pro Juventute. Cela vaut pour tout le monde: jeunes ou seniors, célibataires et familles.» Plus question pour les enfants d’aller à la piscine avec leurs amis ou pour les seniors de se réunir au café pour jouer au jass. Les portes se ferment quand on doit compter le moindre sou.

Des aides variées, un but commun

En lançant sa collecte de Noël, Migros entend atténuer la misère cachée. Comme ces dernières années, Migros travaillera en étroite collaboration avec Caritas, l’Entraide protestante suisse (EPER), Pro Juventute et le Secours d’hiver, des associations auxquelles se joint cette année Pro Senectute.

Les cinq œuvres d’entraide se partageront – à parts égales – l’intégralité de la somme récoltée. L’argent sera affecté à des projets d’entraide bien précis.

A lire aussi

Caritas vient en aide aux paysans de montagne avec son programme Caritas-Montagnard.

L’Entraide protestante suisse aide les migrants qualifiés à trouver un travail en Suisse avec son programme Mentorat Emploi Migration.

Pro Juventute guide les jeunes sur le chemin de l’emploi.

Les cœurs en chocolat de Chocolat Frey permettent de faire un don, tout en se faisant plaisir.

© Migros Magazine

Auteur: Michael West