Archives
28 octobre 2013

Nouveau No 1 sur le marché suisse de la mode

Avec la reprise de Schild par Globus annoncée vendredi dernier, les deux entreprises vont réaliser un chiffre d’affaires de près d’un milliard de francs. Elles se propulsent comme le numéro un sur le marché suisse de la mode pour les vêtements moyen et haut de gamme.

Stefan Portmann et Thomas Herbert, de Schild, avec Jean-François Zimmermann et Ernst-Dieter Berninghaus, de Globus dans la rue entre un magasin Globus et un magasin Schild
Encore plus fort ensemble: Stefan Portmann et Thomas Herbert, de Schild, avec Jean-François Zimmermann et Ernst-Dieter Berninghaus, de Globus (de g. à dr.).

Les deux actionnaires principaux de Schild SA, Stefan Portmann et Thomas Herbert (qui représentent ensemble 54% du capital), ainsi que EGS Beteiligungen SA de la Fondation Ernst Göhner (42% du capital) et Schild Management SA (4%), ont cédé leurs actions aux Grands Magasins Globus SA. Les partenaires ont décidé de ne pas communiquer le prix de la transaction.

Globus et Schild restent des marques autonomes

En dépit de sa reprise par Globus, la marque Schild subsiste.L’entreprise poursuivra ses propres activités dans la confection. L’opération n’entraînera aucun licenciement, et la direction restera en place.

Le CEO Thomas Herbert s’occupera de la conduite des affaires. Stefan Portmann, occupera, lui, un siège au sein du Conseil d’administration des Grands Magasins Globus SA. Par ailleurs, tous deux prendront une participation minoritaire dans Globus.

Le rapprochement de ces deux entreprises à succès intervient à un moment opportun.

En Suisse, dans le segment moyen et haut de gamme du marché de la mode, qui représente près de 70% du chiffre d’affaires de l’habillement, Globus et Schild ont gagné chacun de nouvelles parts de marché ces dernières années,

explique Ernst-Dieter Berninghaus, président du Conseil d’administration de Globus et chef du département Commerce de marchandises de Migros.

Très bien positionnés dans le haut de gamme, les Grands Magasins Globus ont déjà exploité le potentiel de création de nouveaux points de vente en Suisse. Pour Ernst-Dieter Berninghaus, l’opération anticipe donc l’actuelle consolidation de la branche. Selon lui,

la nouvelle configuration des Grands Magasins Globus constituera à l’avenir une porte d’entrée pour toutes les marques fortes et nouvelles qui voudront s’établir en Suisse.

Une belle opportunité pour les ventes en ligne

Le monde digital en pleine expansion, auquel la branche est confrontée, de même que la pression croissante sur les prix offrent aussi de nouvelles opportunités.

Nous avons investi aussi bien dans des magasins attrayants que dans une propre plateforme en ligne unique,

commente Thomas Herbert, CEO de Schild. Pour ne pas parler de nos cartes clients.»

Ces investissements importants en valaient la peine. Schild figure aujourd’hui parmi les maisons de mode à la pointe du progrès, combinant habilement les ventes en magasin et le commerce en ligne pour le plus grand bonheur de ses clients.

Un atout supplémentaire pour les deux entreprises qui ont décidé à bon escient de lier leur destin.

Les deux entreprises en bref

GLOBUS

Grands Magasins Globus SA
Globus et Globus Hommes sont des grands magasins haut de gamme axés sur la mode, la parfumerie, la décoration et le ménage. Avec Delicatessa, Globus est aussi le paradis des gourmets. Les Grands Magasins Globus SA appartiennent au groupe Migros depuis 199, gèrent quatorze Globus, vingt-quatre Globus Hommes ainsi qu’un outlet et emploient près de 3300 collaborateurs. Lors du dernier exercice, en 2012, les Grands Magasins Globus SA ont réalisé un chiffre d’affaires net de 779 millions de francs.

SCHILD

Magasins de mode Schild SA
Que ce soit pour les femmes ou les hommes, le magasin de mode Schild est leader dans la catégorie moyenne supérieure. L’entreprise compte trente-et-un magasins dans toute la Suisse, trois outlets et vingt-trois boutiques de marque. Elle occupe 730 collaboratrices et collaborateurs et a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires consolidé de 188,3 millions de francs, dégageant un cash-flow de 15,1 millions de francs. Schild dispose d’une franchise du groupe italien Calzedonia et gère ainsi trois magasins Calzedonia et douze magasins Intimissimi. Ce volet des activités de Schild ne fait pas partie de la transaction avec les Grands Magasins Globus SA. Stefan Portmann et Thomas Herbert, qui poursuivent l’exploitation de ces enseignes, en ont fait l’acquisition à raison de 50% chacun.

Auteur: Daniel Sidler

Photographe: Gerry Nitsch