Archives
25 novembre 2013

Nouveaux Iphone en test

Après plusieurs semaines de test pour le 5c et le 5s, un constat s’impose: à moins d’être allergique au monde Apple, leur smartphone reste au top.

nouvel iphone 5s
L’Iphone 5s
 dispose du 
meilleur 
appareil photo parmi les 
smartphones. (photo: istockphoto)

Ca y est. L’Iphone nouveau est arrivé, décliné cette fois-ci en deux versions. «Même s’il y a une différence de prix entre les deux, le 5c n’est absolument pas un Iphone d’entrée de gamme. De même qu’il n’est pas juste un 5 avec une nouvelle coque», précise Andrea Beck, porte-parole de la marque à la pomme en Suisse.

Première surprise, ce C présente une très belle finition, mais se montre légèrement plus lourd. Explication: si l’enveloppe extérieure est bien en plastique, en dessous la structure reste métallique. Par rapport au 5, le wifi a été amélioré, au niveau du software, ainsi que de l’antenne. Idem pour la batterie: une dizaine d’heures de conversation au lieu de huit. Bref, le 5c fait un peu mieux que son prédécesseur. Pour peu que l’on trouve l’une des cinq couleurs à son goût, le 5c constitue une bonne pioche d’autant qu’il coûte 649 francs pour le 16 gigas, contre 729 auparavant.

Le 5s? Sa mémoire maximale reste de 64 Go, sa finition irréprochable, et il conserve la même taille d’écran avec la même résolution: 4 pouces, 1136 x 640 pixels à 326 pixels par pouce. Deux grosses améliorations à notre sens: la puissance, d’abord. Equipé d’un processeur A7 64 bits plus véloce, il intègre une puce M7 prenant en charge tout mouvement dans l’espace: gyroscope et accéléromètre. Cela a un impact sur la durée de la batterie, mais aussi sur la rapidité.

Qualité des photos et des vidéos améliorée

Second progrès notable: la photo et la vidéo. Choisissant de conserver une résolution de 8 millions de pixels (officiellement pour ne pas gonfler la taille des fichiers inutilement), Apple a agrandi de 15% le capteur. Combiné avec un objectif plus lumineux (il ouvre à 2.2!), la qualité des photos en faible luminosité saute aux yeux. Une seconde LED orange évite un flash trop violent, un mode rafale permet de prendre jusqu’à dix images par seconde, et le logiciel fait mieux en termes de stabilisation d’image, alors que les filtres sont sélectionnables avant de prendre la photo.

Côté vidéo, le slow motion fait son apparition, avec une lecture à 25% de la vitesse réelle: amusant. Tout comme le lecteur d’empreinte digitale qui permet de remplacer le «slide» de déverrouillage et son code de sécurité. Au final, parmi ceux qui désirent poursuivre l’expérience Iphone, les possesseurs d’un 5 peuvent sans doute se contenter d’une mise à jour avec IOS 7. Les autres, notamment encore équipés d’un 4s, ont de quoi hésiter entre un 5c fun très capable d’un côté et un 5s encore plus rapide et performant, avec surtout le meilleur appareil photo parmi les smartphones.

Auteur: Pierre Léderrey