Archives
10 octobre 2016

«On a déjà gagné des compétitions de hockey»

Aron, 9 ans, vit avec ses deux frères et une ribambelle d’enfants recueillis par ses parents dans une petite ville de Roumanie où l’on parle hongrois.

Aron vit à Miercurea Ciuc, en Roumanie.

«A la maison, tous les enfants appellent mes parents «papa» et «maman». Bien sûr, on se dispute de temps en temps, mais le plus souvent, on joue ensemble – par exemple à l’unihockey, au Uno hongrois ou au poker. Mes frères et sœurs vont à l’école publique ou à l’école enfantine. Moi, je n’y vais plus, car j’apprends mieux à la maison. C’est ma mère qui me donne des cours tous les matins.»

«Je suis gardien de but dans une équipe de hockey sur glace et je pratique ce sport tous les jours. L’hiver, l’entraînement a lieu à l’intérieur de la patinoire, et l’été, à l’extérieur, sur la place juste devant. On a déjàgagné des compétitions en Hongrie et en Roumanie! Tous les ans, je pars en vacances en Suisse, et là-bas aussi, je joue au hockey. Mmm, le yogourt suisse au chocolat est trop bon!»

«Dans notre ville, je participe souvent aux activités pour les enfants proposées par le musée Csíki Székely ou d’autres organismes privés. On apprend le tir à l’arc ou on écoute des histoires sur l’Egypte antique. Il y a aussi une piscine où l’on va beaucoup et une librairie qui organise des ateliers ludiques pour les enfants: j’aime bien y aller pour bricoler, pour écouter des lectures ou pour regarder des films.»

Une fois par semaine, j’ai mon cours de violon. Le professeur est sévère, mais il me fait beaucoup progresser.

Texte: © Migros Magazine / Gabriela Bonin

Auteur: Gabriela Bonin

Illustrations: Olaf Hajek