Archives
22 septembre 2016

Shirley Edmonds, 84 ans, et Jeanne Cook, 85 ans

«On doit se concentrer, mais ça nous fait beaucoup de bien»

Shirley Edmonds (à gauche), 84 ans, et Jeanne Cook (à droite), 85 ans, s’exercent à leur rythme, sans esprit de compétition.
Shirley Edmonds (à gauche), 84 ans, et Jeanne Cook (à droite), 85 ans, s’exercent à leur rythme, sans esprit de compétition.

«Les gens pensent toujours qu’on doit se mettre sur la tête pour faire du yoga. Mais ça, c’est du passé, on n’en est plus capables! Là, on fait du yoga doux, en respirant bien», explique Shirley Edmonds, qui exerce ce sport depuis 30 ans. «On doit se concentrer, mais ça nous fait aussi beaucoup de bien», complète Jeanne Cook, son amie de toujours, qu’elle a entraînée il y a cinq ans aux cours de l’école Yoga Moves, à Nyon.

«Parfois, c’est un peu trop difficile pour nous ou on n’arrive pas à effectuer une position. Alors on modifie le geste, ou on s’aide en se tenant au mur», précise Jeanne Cook, qui explique effectuer quelques exercices chaque matin durant 10 minutes, «pour bien commencer la journée».

«Je suis moins disciplinée que Jeanne, s’amuse son amie. Je sais que je devrais faire mieux, mais j’ai besoin d’être dans une classe, avec un prof, pour pouvoir me motiver. Je fais quand même de la marche presque chaque jour, et aussi de l’aquagym et de la natation, parce que j’adore l’eau.»

En chœur, les deux amies expliquent ne pas particulièrement aimer le sucre, et manger équilibré, «avec beaucoup de fruits et de légumes et peu de viande». Elle conseillent à leurs contemporains de ne pas hésiter à commencer le yoga, même s’ils sont débutants:

«Faire régulièrement du sport, ça fait du bien et ça permet de rencontrer du monde»,

explique Jeanne Cook. «Mais attention, c’est important de s’exercer à son rythme, et sans regarder ce que font les autres, complète Shirley Edmonds. Car chacun est différent, et il n’y a aucune raison de se complexer pour ça!»

Texte © Migros Magazine – Véronique Kipfer

Auteur: Véronique Kipfer

Photographe: Jeremy Bierer