Archives
8 décembre 2014

«A la hauteur de mes espérances»

L’Opel Astra 2014 réserve de belles surprises. La taille du coffre notamment qui fait d’elle une citadine très pratique.

L'Opel Astra 2014
La nouvelle Opel Astra affiche une mine sportive et actuelle, les lignes sont tendues sans être trop agressives.
Leïla Rölli, chroniqueuse automobile à Migros Magazine.
Leïla Rölli, chroniqueuse automobile.

La nouvelle Opel Astra a fait de jolis progrès! Cette version 2014, dans sa motorisation diesel 1.6 EcoFlex est plus économique et moins polluante que la version similaire que j’avais testée en 2012, sans pour autant que les performances soient amoindries.

Ainsi, elle passe de 5,9 l à 4,2 l en consommation mixte et produit 18 g de CO2 en moins par km. Je l’ai trouvé suffisamment réactive, particulièrement stable et très maniable, mais surtout très bien insonorisée. Les vibrations de la route et du moteur sont aussi très peu présentes dans l’habitacle, ce qui ne gâche rien!

En ville, dans les petites rues étroites, elle s’est montrée espiègle et facile à conduire. Et pourtant, on ne peut pas la mettre dans la catégorie des «petites» citadines, puisque son gabarit s’approche presque plus de celui d’une berline… et puis, avec l’aide au parcage et le système d’avertisseur de collision, conduire cette nouvelle Astra est un jeu d’enfant!

Près de chez moi, à Neuchâtel, se trouve la montée sinueuse qui mène à La Tourne. Il s’agit d’une route particulièrement appréciée des professeurs d’auto-école du canton, c’est d’ailleurs là que j’y ai passé mon permis il y a une dizaine d’années.

Profitant d’un jour de beau, je suis allée me remémorer mon examen de conduite, sans le redoutable expert qui m’accompagnait jadis, ­évidemment.

A nouveau, la nouvelle Opel Astra s’est montrée à la hauteur de mes espérances. En jouant des vitesses, on obtient suffisamment de mordant pour tenir l’épreuve sans s’ennuyer.

La belle surprise, c’est son coffre. Si en configuration 5 places, les 370 l sont ­appréciables sans pour autant être miraculeux, les plus de 1230 l, banquette rabattue, s’avèrent particulièrement pratiques lorsqu’il s’agit de déplacer des objets encombrants. Pour preuve, le matelas enroulé d’1 m 60 de large que je suis allée chercher et qui est entré sans encombre au milieu des multiples sacs déjà entreposés dans le coffre.

Et dans la vie, elle est comment cette voiture?

L’habitacle

L'intérieur de l'Opel Astra 2014
L'intérieur de l'Opel Astra 2014.

Vu les dimensions extérieures, on pourrait s’attendre à plus de place aux jambes à ­l’arrière, mais mis à part ce détail, l’Opel Astra propose un intérieur confortable et moderne. Le siège conducteur est ergonomique et labellisé AGR (Action dos sain). Il offre un maintien excellent et dix-huit réglages différents pour un confort absolu. Les passagers ne sont pas en reste puisque toutes les assises sont de qualité supérieure et garantissent des voyages en 1re classe!

Le tableau de bord

Le tableau de bord de l'Opel Astra 2014.
Le tableau de bord de l'Opel Astra 2014.

Fait de matériaux de bonne qualité, le tableau de bord propose des lignes simples et ­élégantes. La console centrale, avec son écran couleur intégré, fourmille de près d’une cinquantaine de boutons, ce à quoi viennent s’ajouter les commandes au volant. C’est beaucoup! Malgré tout, le système reste ­intuitif, l’interface multimédia est rapide et simple d’utilisation… une fois qu’on a intégré où se trouve chaque fonction.

Le coffre

L’Astra offre un joli volume de 370 l jusqu’au cache-coffre en configuration 5 places. Lorsque les dossiers de la banquette arrière sont rabattus, on passe à 1235 l de volume, une belle performance pour une citadine!
Le coffre de l'Opel Astra 2014.

L’Astra offre un joli volume de 370 l jusqu’au cache-coffre en configuration 5 places. Lorsque les dossiers de la banquette arrière sont rabattus, on passe à 1235 l de volume, une belle performance pour une citadine!

La technologie

Sur option mais aussi de série, l’Opel Astra propose pléthore de fonctions sécurité et confort. Parmi elles: surveillance des angles morts, reconnaissance des panneaux de ­signalisation et affichage des limitations sur l’écran, indicateur de distance et ­avertisseur de collision, aide au parcage et au démarrage en côte, etc.

© Migros Magazine - Leïla Rölli