Archives
27 février 2017

Os mous, hommes caoutchouc

Nos os sont durs comme du caillou. Et si on les rendait mous, est-ce qu’on serait des hommes caoutchouc?

Lisa va rendre un os de poulet tout mou...

1 Après avoir dévoré avec appétit un poulet entier, Lisa récupère le gros os de la cuisse. Pour son expérience, il lui faut encore un bocal, du vinaigre et une brosse.

2 Afin de pouvoir soigneusement nettoyer le fémur du poulet, notre méticuleuse savante use avec énergie de la brosse (pas besoin qu’il brille!), puis rince l’os sous l’eau courante.

3 Après avoir rempli le bocal aux deux tiers de vinaigre, Lisa plonge l’os dedans. Ensuite, elle referme hermétiquement le couvercle et laisse reposer le tout au frigo pendant une semaine.

4 Sept jours plus tard, elle ouvre donc le frigo, se saisit du bocal, devisse le couvercle et retire l’os avant de le rincer avec de l’eau. Tiens, tiens, l’os est tout mou!­

Le phénomène

Grâce à nos os, nous arrivons à nous tenir bien droit et à marcher sans difficulté. Et si notre ossature s’avère si solide et rigide, c’est parce qu’elle contient du calcium, «sous la forme de carbonate de calcium», précisent les scientifiques. Alors, pour que les os deviennent aussi mous que du caoutchouc, il suffit de les immerger un moment dans le vinaigre, qui est un acide suffisamment puissant pour dissoudre le carbonate de calcium et donc enlever sa rigidité à l’os.

Texte: © Migros Magazine / Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Pierre-Yves Massot