Archives
27 juin 2016

Pas besoin d'abo pour avoir un téléphone avec fil

«Après le mobile sans fil, voilà le téléphone avec… fil! Pas besoin d’abo, deux gobelets de yaourt suffisent.»

Maïté va fabriquer un téléphone!

1 Maïté a réuni tout le matériel nécessaire à cette expérience: deux gobelets de yaourt, une ficelle de 5 m de long (en coton de préférence), un poinçon, une paire de ciseaux et deux allumettes.

2 A l’aide d’un poinçon, cette bricoleuse hors pair perce un trou au fond des deux gobelets de yaourt. N’hésitez pas à demander de l’aide à un adulte si cette opération vous paraît trop délicate!

3 Comme notre savante, il faut passer chaque bout de ficelle dans les trous percés précédemment. Puis il faut attacher une allumette à l’intérieur de chaque gobelet et tirer la ficelle (voir photo).

4 Ficelle bien tendue, Maïté appelle sa copine Lorie qui est juste à l’autre bout du fil, cinq mètres plus loin. Dring! Dring! «Mais allô, t’es une fille et t’as pas de téléphone sans fil? Allô quoi!»

Le phénomène

Le gobelet canalise le son et fait vibrer la ficelle, qui sert de trans-metteur. Une fois arrivée de l’autre côté, la vibration de la ficelle se transmet au gobelet et notre oreille peut en-tendre le son produit.

Pour que l’expérience fonctionne, la ficelle doit être bien tendue. Si c’est le cas, le son se propage même plus vite que dans l’air, à 3600 km/h!

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod