Archives
13 juin 2016

Pâte à modeler maison

«En fabriquer, c’est un jeu d’enfant. Il suffit de transformer du lait en… pierre»

Manou en train de verser le vinaigre dans le lait.
Le secret, c'est la caséine produite.
Manon et les ingrédients
Ne pas oublier l'adulte pour accompagner ce bricolage!

De quoi a besoin Manon pour cette expérience? D’un demi-litre de lait, de vinaigre, de papier absorbant, de récipients en verre, d’une passoire, d’une cuillère à soupe et d’un… adulte pour l’assister. Notre laborantine chauffe un peu le lait avant de le verser dans un récipient. Elle ajoute trois cuillères à soupe de vinaigre et touille vigoureusement jusqu’à ce que de petits paquets apparaissent.

Verser le lait vinaigré doucement.
Verser le lait vinaigré doucement.

Il s’agit maintenant de verser le lait vinaigré dans une passoire posée sur un deuxième récipient. C’est un piège dans lequel tombent les petits paquets! Plus qu’à les essorer à l’aide du papier ménage.

Et voilà la pâte à modeler maison

Manon troque sa panoplie de chimiste contre celle d’artiste pour jouer à la pâte à modeler. Elle fait un joli cœur qui deviendra de pierre deux jours plus tard, soit le temps nécessaire à son séchage.

Le phénomène

Sous l’action du vinaigre, de petits paquets sont apparus à la surface du liquide. Il s’agit de caséine, une protéine présente dans le lait. Le processus de fabrication du fromage démarre de la même manière. Autrefois, la caséine servait aussi à fabriquer des crayons et des couteaux.

Aujourd’hui, on en utilise pour concevoir des fibres plastiques, des colles ou encore des peintures. Enfin, selon une étude indienne, la caséine rendrait l’émail de nos dents plus solide et il faudrait donc manger davantage de fromage pour avoir moins de caries. Cheese!

Texte: @ Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod