Archives
8 mai 2017

La mort d'Ueli Steck

Lionel Frésard, humoriste, a choisi de commenter le décès du célèbre alpiniste bernois dans la photo de la semaine.

Ueli Steck a perdu la vie le 30 avril dans un accident alors qu'il préparait l'ascension du Mont-Everest, dans le massif népalais de l'Himalaya. Il avait 40 ans.

Lionel Frésard, humoriste.

«Ueli Steck est mort. Cette pensée m’avait effleuré à la vue des exploits du bonhomme. La mort, il l’a croisée à plusieurs reprises, et il lui avait dit, jusqu’à cette maudite plaque de glace, qu’il ne lui emboîterait pas le pas. Etonnamment docile, elle est repartie proposer à d’autres une petite danse.

Partie danser ailleurs. Jusqu’à revenir, pour un ultime pas de deux.

Ueli Steck, on l’aimait, ou pas. Pour les risques qu’il prenait et qu’il pensait maîtriser dans ses contre-la-montre fous à la conquête de sommets mythiques. Et nos prises de risques à nous, quelles sont-elles? Moi, à part celle d’affronter la ville à vélo, elles ne sont pas nombreuses. Prendre le risque d’aimer la vie, ça compte?»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla