Archives
14 novembre 2016

Temps de neige, temps de lire

Lire «Neige» d'Orhan Pamuk et regarder les flocons tomber...Manuella Maury, journaliste RTS, plébiscite le cocooning pendant la saison froide.

Manuella Maury journaliste RTS.

«Il y a les pneus qu’on n’a pas changés, les bottes qu’on n’a pas achetées, le toit qu’on n’a pas isolé, les livres qu’on n’a pas lus: la page blanche de l’hiver est à la fois contrainte et imagination. Et aussi l’envie de rentrer dans sa grotte pour décrypter le monde à la lueur d’une bougie.

L’actualité sous la couette en lisant ou relisant Neige d’Orhan Pamuk, le prix Medicis étranger en 2005.

Parce que questionner la Turquie, la différence, la laïcité, l’exil, l’amour, le chagrin, durant trois jours de neige et de littérature, c’est s’offrir la distance que l’hiver nous impose. Prendre du recul, du temps, éprouver le silence. Et ne jamais se frotter à la politique sans d’abord convoquer la poésie!»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla