Archives
1 mai 2017

L'échec de François Hollande

Marie-Hélène Miauton, essayiste, chroniqueuse, a choisi de parler de l'élection présidentielle française dans la photo de la semaine.

Un photomontage réalisé par la dessinatrice Louison.

Marie-Hélène Miauton,essayiste, chroniqueuse.

«Sur ce photomontage réalisé par la dessinatrice Louison, le président Hollande, impassible, regarde le désastre que sa politique a engendré: la disparition du parti socialiste français, qui finit avec un score misérable de 6,5%. A côté, la déroute de la droite républicaine, exclue du deuxième tour, mais avec quand même 20% des voix, reste plus compréhensible à cause des affaires qui ont entaché son candidat et donné lieu à une incroyable surenchère médiatique.

Après moi le déluge!»,

semble dire le pire président de la Ve République, qui restera dans les esprits pour n’avoir tenu aucune de ses promesses, pourtant assénées à coups de «Moi président» aussi pédants que ridicules.»

Texte © Migros Magazine – Patricia Brambilla

Auteur: Patricia Brambilla